29 avril 2013

Militer

1er Mai : Manifestation Marseille à 10H30 sur le Vieux-Port

Déclaration commune CGT, FSU, Solidaires, UNEF des Bouches du Rhône

Austérité, chômage de masse, précarisation de l’emploi public et privé, baisses et gels des salaires …. Il faut une autre politique.

Les organisations syndicales CGT, FSU, Solidaires, UNEF appellent les salarié-e-s, les retraité-e-s les privé-e-s d’emplois, les étudiant-e-s des Bouches du Rhône à se mobiliser le premier mai, journée internationale de luttes, de solidarités et de Paix, à se mobiliser dans la rue pour mettre un terme à la politique de casse de l’emploi et de remise en cause des conditions de vie et de travail menée par le patronat en France et en Europe, relayée par l’union européenne, le FMI, la Banque Centrale Européenne.

Il faut une autre politique que celle contenue dans le projet de loi dit de « sécurisation de l’emploi » où la nature du contrat de travail, le CDI, où le code du travail lui-même est remis en question au profit exclusif du patronat. Les organisations syndicales demandent le retrait de ce projet de loi qui a été voté en première lecture par l’Assemblée. Non le MEDEF ne doit pas dicter ses règles aux élus issus du suffrage universel.

Il faut une autre politique pour sortir de la crise : celle du développement industriel, de la relance économique assurant un avenir à la jeunesse, de l’augmentation des salaires, de la reconnaissance des qualifications, celle de la redynamisation des services publics, qui sont une chance pour notre pays, celle de la création durable d’emplois, de lutte contre la précarité, celle d’un plan de titularisation des précaires de la fonction publique, d’une protection sociale de haut niveau.

Le premier mai sera l’occasion d’une mobilisation internationale contre les politiques d’austérité, dans tous les pays d’Europe et du Monde pour le progrès social.

Il sera aussi l’occasion d’affirmer notre exigence d’égalité des droits, égalité femmes-hommes au travail et dans la vie, égalité des genres, droit au mariage ou à l’union libre, égalité des droits entre français et étrangers.
Ce sera aussi l’occasion de mobiliser contre une extrême droite revancharde qui a utilisé l’actualité récente pour s’en prendre à l’ensemble des principes républicains.

Un premier mai réussi sera un encourageant pour les luttes en cours et futures.
Les organisations syndicales appellent à se rassembler, partout dans le département et en particulier à Marseille à 10H30 sur le Vieux-Port sous le thème :

Unité des travailleurs, l’austérité et la flexi-sécurité ce n’est pas la solution.
Paix, Solidarité, Progrès social