26 septembre 2010

Catégories

Après une première victoire, nouveau coup dur pour les vies scolaires.

Après une première victoire, nouveau coup dur pour les vies scolaires.

En juin dernier, l’IA avait réinjecté 21 équivalents temps plein d’AED dans les collèges des Bouches-du-Rhône sur les 85 suppressions prévues. Elle avait aussi annoncé le remplacement des CAE par des postes d’AED.

Le Ministère du Budget a déclaré en juillet qu’il ne financerait plus que 70% des salaires et cotisations des contrats « aidés ». Ce sont donc aux IA de prendre en charge les 30% qui restent à budget constant.

La conséquence va être le non renouvellement de contrats arrivant à échéance dans les mois qui viennent.

Lors de cette rentrée, il apparaît que certains CAE ne sont ni reconduits ni transformés en AED comme prévu, qu’il manque toujours de nombreux surveillants et que leur situation est toujours aussi dégradée.

Nous exigeons que l’IA respecte ses engagements. Il est impossible de faire croire aux parents et à ceux qui travaillent dans les collèges et lycées que les vies scolaires pourront continuer à fonctionner correctement après de telles saignées !

Séverine Vernet