14 mai 2009

L’actualité syndicale

Carte scolaire et construction de collèges dans le 13

Le CDEN s’est réuni au Conseil Général mardi 5 mai. L’objectif était de déterminer la sectorisation scolaire, de fixer les capacités d’accueil et de donner un avis sur les constructions à venir.

1.modification de sectorisation :

Les secteurs de Roquevaire et d’Auriol ont été modifiés suite à l’occasion de l’ouverture du collège de St Zacharie. Les enfants de La Destrousse iront désormais à Auriol et des transports seront mis à disposition par le CG.

Nous nous sommes opposés à une modification de la sectorisation aixoise qui consistait à augmenter le secteur de Mignet. La carte scolaire d’Aix sera revue l’an prochain aprés la livraison de Campra et l’Arc de Meyran. Un terrain est réservé dans l’éventualité de la construction d’un collège sur Luynes mais celle-ci n’est pas à l’ordre du jour.

2. construction d’établissements :

Nous avons été consulté sur l’opportunité de la construction d’un collège à la Roque d’Antheron. Celle-ci aurait des incidences sur les collèges de Rognes, Mallemort et Lambesc. Compte tenu des capacités d’accueil de ces collèges et du dévéloppement démographique du secteur, cette construction a été actée.

Nous avions par ailleurs demandé des informations sur la situation d’autres établissements :

Arenc Bachas sera livré en 2011( février en principe)

Anatole France livré en 2011 démolition démarrée le 15/5 2009 accueil au collège provisoire jusqu’à la livraison.

Reconstruction de R.Rolland et Scotto pour 2012

Construction du Puy st Réparade pour 2012

Reconstruction de Giono avec une capacité de 600 pour diminuer la pression due à la surpopulation de Malraux.

Une étude sur une évolution des constructions sur Marseille centre et quartiers nords pour éviter les ghettos, faire de petits établissements et accueillir la population importante de ces quartiers. Sur le 11°, La valentine et Aubagne, étude dans la perspective de la reconstruction du collège Joliot Curie avec le souci de diminuer la surpopulation du Ruissatel sans accentuer la fuite des 2 collèges ZEP du 11°.

3. capacités d’accueil :

Dans le contexte démagogique qui consiste à faire croire à une liberté de choix des établissements scolaires il apparaît indispensable de définir des règles pour éviter les fuites excessives qui entraineraient une ghettoîsation à terme et pour permettre des conditions d’accueil pour l’enseignement acceptable. Pour cela il est préconisé des établissements de taille moyenne (autour de 600 élèves pour les établissements nouveaux) et une recherche de mixité sociale lors de l’élaboration des secteurs tout en déplorant le manque de mixité dans la politique d’urbanisme. Ce travail débuté l’an dernier est maintenant achevé pour les collèges du 13. Ainsi la marge entre les prévisions de l’IA et les capacités d’accueil définies par le CG constitue le nombre de dérogation à l’entrée possible. Il est à déplorer que pour quelques établissements très demandés l’IA ait déjà prévu des effectifs allant au dela des capacités d’accueil et utilise les capacités pédagogiques déterminées par la typologie des collèges pour remplir de manière démesurée ces établissements. Nous avons signalé notre désaccord avec cette politique académique et réclamé qu’on s’en tienne aux capacités d’accueil pour accorder des dérogations.

Nous tenons à la disposition des S1 ces capacités d’accueil.