Des actions en continu du 11 au 16 octobre

Retraites, Education

Mardi 12 octobre : Grève totale dans l’Education !

Des actions en continu du 11 au 16 octobre

L’enjeu premier : être encore plus nombreux dans les manifestations et les grèves du mardi 12 octobre, pour que le gouvernement soit contraint de reconnaître que le mouvement s’amplifie ! Il reste une journée pour convaincre les hésitants !

Et après ?

Nous appelons à réunir des Assemblées Générales dans chaque collège, lycée, CIO, pour décider collectivement et majoritairement des modalités permettant de poursuivre l’action TOUS ENSEMBLE dans les jours qui suivent le 12, dans la perspective des manifestations qui auront lieu partout en France le samedi 16 octobre à l’appel de l’intersyndicale nationale. Le SNES a déposé un préavis de grève qui court jusqu’aux vacances de la Toussaint.

Ce qui fait notre force, c’est l’unité, c’est notre nombre ! Débattons ensemble des suites dans les Assemblées Générales sur le lieu de travail et choisissons la modalité qui nous permettra de rester unis !

Oui aux pétitions à l’adresse des sénateurs si elles permettent de recueillir un nombre important de signatures ! (Modèle ici)

Oui aux manifestations hors du temps de travail si elles nous permettent de continuer ensemble !

Oui aux distributions de tracts à la population pour nous assurer du soutien de la population ! (Modèle ici)

Oui à la reconduction de la grève lorsqu’elle est décidée par la majorité des personnels de l’établissement !

Oui à l’action, oui aux actions !

Pour assurer la coordination des actions décidées dans les Assemblées Générales d’établissement, le SNES réunira ses sections syndicales mardi 12 octobre après la manifestation à Marseille.

Sans attendre, nous proposons les temps de rassemblement commun des luttes, quelles ques soient leurs formes :

LUNDI 11 OCTOBRE à 17 h

Rassemblement des Vies Scolaires

Devant l’Inspection Académique des Bouches-du-Rhône !

Il faut donner aux vies scolaires les moyens de fonctionner, tout simplement !

JEUDI 14 OCTOBRE à 18 h

Aux Mobiles (Réformés)

VEILLE EDUCATIVE

Manifestation des personnels de l’Education nationale

En lutte contre le projet sur les retraites et contre la politique éducative :

Lauréats des concours, vies scolaires, suppressions de postes, réforme des lycées

Le prochain temps de rassemblement de tous les salariés en lutte sera le samedi 6 octobre : des manifestations partout en France le samedi 16 octobre pour permettre à tous les salariés, quelles que soit leur mode d’action, de se retrouver à nouveau tous ensemble avant le vote du projet de loi par le Sénat !

La semaine sera décisive pour le projet sur les retraites, mais aussi plus généralement pour la politique budgétaire de ce gouvernement, pour le partage des richesses dans notre pays dans les années à venir ! Le moment est venu de mettre toutes nos forces dans les actions.

Les rendez-vous du mardi 12 octobre :

A Marseille : départ à 10 h 30 du Vieux-Port

(Rendez-vous FSU devant la Samaritaine)

ordre : CGT - CFDT - UNSA - FSU - Solidaires

A Arles : 10 h 30 Place de la République

A Avignon : 10 h porte de L’Oulle

A Gap : 10 h Esplanade du CG

A Briançon : 11 h Place d’Armes

A Manosque, à 10 h 30 Porte Saunerie

Au sein du cortège FSU, défilons sous nos banderoles d’établissements, pour un défilé voyant, sonore, déterminé ! Par nos pancartes, rendons visibles nos revendications, sur les retraites (report des bornes d’âge, prélèvement de 3% sur nos salaires, situation des femmes, gel des salaires des fonctionnaires, durées de cotisation inaccessibles...) mais aussi sur l’éducation : vies scolaires, accueil des lauréats des concours, réforme des lycées, avenir des professeurs de STI et de Physique Appliquée, suppressions de poste, misère budgétaire dans les collèges, ...

Dans les mobilisations en cours, qui voient de nombreux collègues se rapprocher du SNES, écouter ses analyses, découvrir ses revendications, suivre ses propositions d’action : renforcer le SNES en se syndiquant, c’est renforcer la profession . Syndiquez-vous ! Appelez vos collègues à se syndiquer !