Dernière mise à jour : 21 OCTOBRE 20 H

Les mobilisations de ces derniers jours n’ont pas faibli, au contraire, marquant un renouveau saisissant dans les cortèges, avec l’implication croissante de jeunes et d’un public différent de celui des précédentes manifestations.

Le SNES Aix-Marseille appelle les collègues à réunir des Assemblées Générales dans les collèges et les lycées, à réunir des Assemblées Générales de la FSU dans les localités, pour que les collègues décident ensemble chaque jour de la forme que prend leur mobilisation entre les rendez-vous de convergence unitaires nationaux.

C’est crucial, sur les retraites, c’est crucial sur l’éducation (lauréats des concours, réforme du lycées, situation des collèges), c’est crucial pour nos salaires et nos carrières (Le gel des salaires des fonctionnaires sur plusieurs années se précise !).

Concernant les suites du mardi 19 octobre, le SNES redit sa détermination à ne pas cesser le mouvement après le vote de la loi au Sénat, quel que soit ce vote.

Nous appelons en particulier à débattre d’implications fortes dans l’action jeudi 21 octobre, jour de la réunion du Comité Technique Paritaire Académique au cours duquel le Recteur fera le bilan de la rentrée scolaire dans l’académie (lauréats des concours, réforme de la seconde, vies scolaires et collèges exsangues, mutations des titulaires grippées faute de postes...). Nous appelons à mettre en débat les formes de poursuite de l’action sur la plateforme retraite/Salaires/Education pendant les vacances de la Toussaint et à la rentrée en Novembre.

Dans les lycées, le SNES appelle à rencontrer les lycéens mobilisés, pour les aider à structurer et organiser leur mouvement, pour servir d’intermédiaire entre les jeunes et les directions d’établissement ou les forces de l’ordre, pour participer à la sécurisation de leurs actions. Les sections syndicales du SNES doivent discuter avec les usagers, les parents de la question de la réforme des lycées.

Dans chaque établissement, proposons activement à nos collègues de rejoindre le SNES en se syndiquant.

MOBILISATION : ETAT DES LIEUX

Le SNES appelle jeudi 21 octobre à se réunir en AG pour décider de la forme de la participation à la journée d’action sur Retraites/Education. Se mettre en grève pour participer aux rassemblements, et manifestations, profiter des blocages lycéens pour se rendre aux rassemblements, ou envoyer des faxs et des mails au rectorat (04 42 91 70 01 ou ce.cabinet@ca-aix-marseille.fr) pour dénoncer les conditions de la rentrée scolaire et l’état du service public d’éducation dans notre académie. toutes les initiatives sont les bienvenues pour soutenir nos élus qui refuseront de siéger au Comité Technique au cours duquel le Recteur doit vanter les mérites de la rentrée scolaire à Aix-Marseille : lauréats des concours, réforme des lycées, vies scolaires, conseil pédagogique ...
Le SNES appelle à apporter tout le soutien nécessaire aux actions interprofessionnelles, unitaires et pacifiques, dans les autres secteurs, sous nos couleurs syndicales.
Le SNES appelle à organiser vendredi à midi des buffets républicains dans les établissements mobilisés (cf action de Diderot mardi) pour symboliser la fraternisation dans la lutte des enseignants, des lycéens, des parents et de représentants d’autres salariés, façon de prendre date pour une suite des actions dans le champ éducatif à la rentrée. Faisons venir la presse, pour bien montrer que c’est le gouvernement et non les salariés, qui cherche le conflit.

Jeudi 21 Octobre Journée d’action départementale dans le 13

Marseille :

Le rassemblement devant l’IA 13 a réuni deux cents personnes, mêlant professeurs, lycéens, parents. Nous sommes partis en manifestation jusqu’au Vieux Port où nous avons retrouvé les autres salariés en lutte, en particulier les cheminots, qui ont organisé un happening très impressionnant. Dans le brouillard des fumigènes, une dizaine de militants grimés sont sortis d’une camionnette arrivée en trombe et on cloué sur la voie des traverses et des rails de chemin de fer, pendant que les postiers jetaient sur le sol des caisses de centres de tri, avant d’y mettre le feu. Les lycéens sont ensuite partis en manifestation jusqu’à la Préfecture. le tout dans une ambiance bon enfant et déterminée. A 14h, les lycéens se trouvaient à la Gare Saint Charles pour y bloquer les voies pendant un moment.

Dans enseignants de la FSU ont participé tôt ce matin au blocage des accès de l’aéroport de Marseille Provence dans une action décidée et organisée unitairement avec l’aval des salariés travaillant sur le site.

Pour Marseille, prochain rendez-vous interprofessionnel : lundi en fin de matinée devant l’hôtel de Ville, à l’occasion du Conseil Municipal présidé par le Sénateur-Maire, vice Président de l’UMP.

Lycée Val de Durance - Pertuis :

Blocage partiel du lycée aujourd’hui jeudi mais globalement peu d’élèves en cours.

Lycée Daumier - Marseille :

Lycée bloqué de façon ferme avec des heurts devant les grilles. intervention des profs pour calmer les esprits et éviter que ça dégénère. Toujours même difficultés spécifique à la cité scolaire pour ne pas empêcher les mouvements lycéens tout en protégeant les collégiens. Clivage entre les élèves plus ou moins virulents.
Des profs parents d’élèves de Perrier nous informent que Perrier vient de fermer en tous cas que les cours sont suspendus.

Martigues :

Les lycéens de Lurçat, Langevin et Brises Lames qui manifestent ce matin et dans les différents rassemblements sur le site pétrochimique de Lavéra.

Manosque :

Vous trouverez ci-dessous un récapitulatif des actions de la journée du jeudi 21 octobre 2010, auxquelles nous invitons les Populations A PARTICIPER LE PLUS MASSIVEMENT POSSIBLE :
> - 7h30 : Rond Point de Géométhane à Manosque (entre celui de Leclerc et celui d’Auchan) pour distribuer un tract intersyndical (en pièce jointe) et aider les Agents du Stockage Gaz en grève reconductible à plus de 90% à maintenir le blocage du Site. Cette présence risque de durer une bonne partie de la matinée car la direction de GDF Suez a envoyé sur un autre stockage gaz flics et huissiers.
> - 18h00 : Devant la Mairie de Manosque pour faire durant 1/2heure un « tapage » monstre obligeant le maire UMP Jeanmet à nous entendre et à faire remonter au gouvernement ce qu’exige le Peuple,
> - 18h30 : à la Bourse du Travail de Manosque - UL CGT (Place Marcel Pagnol), réunion Intersyndicale pour arrêter les actions pour la fin de la semaine et la semaine à venir en intégrant les propositions de la réunion des Confédérations qui se tiendra demain matin. Un CR vous parviendra très rapidement.


lycée Diderot 13e

Aujourd’hui, 21 octobre, comme les jours précédents, le lycée a été bloqué par les élèves.
Une délégation fournie de profs et quelques élèves de Diderot ont manifesté dans les rues de Marseille avec drapeaux et une banderole « non à la casse des STI ».
Les lycéens lèvent le barrage assez tôt dans la matinée mais il n’y a plus d’élèves au lycée. Le lycée est vide.

Aix en Provence

300 manifestants ce matin dans les rues d’Aix en Provence. Ils se sont rassemblés devant le rectorat à l’occasion de la réunion du Comité Technique Paritaire Académique que les représentants du personnels ont boycotté. Une déclaration FSU UNSA CGT a été lue, FO préférant faire cavalier seul.
cliquer ici pour voir la vidéo de la manif

Outre l’UL CGT et quelques militants de FO et de SUD, nous avons été rejoints par des étudiants de l’UNEF et des lycéens.
Nous sommes partis en manifestation sur le cours Mirabeau vers la sous-préfecture.
Preuve de la popularité du mouvement, nous avons plutôt croisé des gens souriants et nous n’avons pas été interpellés sur le thème « privilèges, blocages… » ce qui arrive parfois dans notre belle cité.

Le mouvement est majoritaire dans la population même dans la bonne ville d’Aix en Provence !

Gardanne

Environ 500 personnes devant la mairie ce matin, nous n’avions jamais vu autant de monde à Gardanne en manif).

Les lycéens étaient nombreux (1/3 de l’effectif ?) et portaient notre banderole. 6 profs du lycée, une quinzaine de l’éducation et d’autres adultes de différents secteurs . Nous avons été rejoints par les personnels de la centrale en grève reconductible.

Après une prise de parole de la déléguée CGT, au nom de l’intersyndicale, nous nous sommes dirigés vers la permanence de M. Mailly, député UMP. Nous (représentants CGT, SGEN-CFDT, SUD, CNT, FSU, et un délégué des élèves de Fourcade) avons été reçus par son attaché parlementaire (le député étant parait-il à Paris pour le débat sur la loi de finance = budget).

MANIF A GARDANNE

Nous avons demandé l’arrêt du vote de la loi, l’ouverture de négociations avec les syndicats, le fait que nous avions des propositions tout à fait réalistes en matière de financement des retraites et qu’une autre réforme était non seulement possible mais nécessaire. Une journaliste de la Provence était présente.

Nous avons rappelé que la FSU avait rencontré cet attaché parlementaire l’an dernier et que nous n’avions toujours pas à ce jour de réponse de notre député, et que cette politique de la coercition et du mépris de l’expression du peuple français (80 % des français souhaitent que le gouvernement négocie) ne présageait rien de bon pour l’avenir.

Nos élèves se sont encore une fois très bien comportés et l’élève qui les représentait a tenu un discours construit sur les inquiétudes des jeunes face à cette réforme et leur avenir plus généralement.

Restons mobilisés si nous ne voulons pas que ce gouvernement continue à casser toutes les solidarités et à précariser les individus !

Marignane

Belle participation de la FSU (SDU et enseignants) au blocage de l’aéroport de Marignane ce matin, aux côtés de la CGT. On pourra continuer ce genre d’actions pendant les vacances !

Annie Istres

Mercredi 20 Octobre

Au lycée Michelet de Marseille.

Lundi 18/10/2010 : lycée bloqué par les élèves
Mardi 19 : 60% de grévistes
Mercredi 20:lycée bloqué par le lycée
Jeudi 21 : l’administration ferme le lycée ce jour.

Elections au CA :
Nous avons enfin regagné le siège perdu il y a 3/4 ans au frofit du Sgen. Sans doute grace à notre lutte très large et déterminée de l’an dernier contre la réforme du lycée, en particulier par l’action contre la mise en place du Conseil pédagogique.
Snes (et Sud, CGT, sympathisants) : 4 élus
Sgen : 2 élus
Siaes : 1 élu

Au collège Carraire à Miramas :

7 professeurs grévistes sur 20 attendus
1 CPE
4 personnels de Service

Marseille : action CGT et FSU : CCi

Dans la continuité de la mobilisation, ce matin plusieurs centaines de militants de la CGT et de la FSU ont envahis la Chambre de Commerce et d’Industrie de Marseille avec banderoles, drapeaux et fumigènes au balcon.
Les slogans concernaient bien sûr la réforme des retraites mais aussi la défense du service public.

Toute la presse était présente.
Voir par exemple :
http://www.leparisien.fr/marseille-13000/des-militants-cgt-envahissent-la-chambre-de-commerce-de-marseille-20-10-2010-1116603.php

Le président de la CCI avait déclaré qu’il souhaitait la privatisation du service de ramassage des ordures ménagères. L’action s’est donc terminée par le blocage de la porte principale avec les ordures du quartier.

Apt :

Manque d’investissement des collègues meme ceux pour qui la lutte est nécessaire...du fatalisme, de la résignation, ... Bravo à ceux qui ne lachent pas !!! Courage à tous !

Bassin de Martigues :

Les enseignants du bassin de Martigues s’associent avec le mouvement interprofessionnel local.

Ils sont en contact permanent avec l’UL-CGT.
En assurant régulièrement des AG intersyndicales, ils peuvent s’organiser pour participer aux différentes actions du secteur.
Ils étaient, par exemple, une dizaine d’enseignants à l’AG de lundi à la raffinerie de LAVERA.
Ils étaient une vingtaine au rassemblement devant la raffinerie de LA MEDE le mardi 19 entre 6h30 et 9h30.
Ils étaient présents aujourd’hui au dépôt pétrolier de Port de Bouc.

Nous ne pouvons divulguer par internet les lieux sensibles de rassemblement.

Nous pouvons seulement vous informer de la prochaine AG :
Vendredi 22 octobre à 18 h
à la maison des syndicats de Martigues

Le point sur Miramas.

Mardi le lycée Cocteau était en grève à 75 %. Je n’ai pas de précision
pour les autre établissements.

Hier à une réunion inter-établissement réunion à Cocteau, une vingtaine
de personnes :

- des collègues du primaire un peu moins nombreux mais suffisamment
représentés
- Jonction donc faite avec les 3 collègues
de Miramas.

- Une majorité de personnes pense que le conflit va durer après les
vacances. Question de s’économiser ou pas. Avis partagés sur
l’opportunité d’une grève reconduite à jeudi après lecture de l’appel
FSU 13. Pour Cocteau discussion demain à 7h45 en AG.

- question également des modalités de l’action : soutien financier aux
secteurs « stratégiques en lutte », participation aux actions interpro de
type blocage, informations... Il semble qu’une double stratégie s’impose :

Soutien aux autres secteurs en lutte en montant sur des actions
ponctuelles interpro y compris pendant les vacances. Ceci s’adresse
évidemment aux collègues qui se sentent de rentrer dans des actions un
peu « exotiques » pour nous. Organisation par l’intermédiaire de la liste
de diffusion. Des contacts devraient être pris aujourd’hui lors d’une
action à partir de Martigues. Aujourd’hui quelques collègues sont allés
à Fos bloquer le dépôt de carburant de l’aéroport. Demain nouvelle
action (très très) matinale.
Travail à moyen terme de persuasion des parents et des collègues
non-engagé. Exemple évoqué des panneaux placardés dans les écoles du
primaire. Rédaction d’un quatre page d’information en cours.

Lycée Victor Hugo Marseille

aujourd’hui 12 grévistes à Victor Hugo et les élèves ont tenté un blocage. Très peu d’élèves sont rentrés, il y avait de toute façon très peu d’élèves (grève de bus).
aujourd’hui un blocage à la gare routière à 12h par quelques collègues et des syndicalistes cheminots.

Gardanne

Nous étions au moins 12 profs à la manif (ce qui n’est pas mal) et nous avons défilé avec nos élèves, venus de Gardanne avec les bus de la CGT (2 bus pour des élèves de Fourcade et du LP de l’étoile).

Ce matin nouveau type de blocus : quelques élèves assis au milieu du portail empêchant donc les collègues d’entrer avec leur voiture, mais pas les personnes de circuler.

Les gendarmes ont pris des noms, puis ont dégagé le passage sans brutalité.

Nous avons fait une AG avec les élèves dans la cour à 9h30, ils étaient demandeurs (il n’y a pas vraiment de groupe leader, mais un nombre assez important d’élèves déterminés). De nombreux élèves présents et attentifs. Nous (3 intervenants côté prof) avons fait l’état des lieux (pourquoi nous en sommes là et la situation en France) et expliqué nos positions tout en rappelant la liberté de chacun de participer ou pas. Nous avons invité à participer à la manif de jeudi à 9h30 à Gardanne. Je pense qu’il y aura du monde côté élève et côté prof (toujours difficile à évaluer...).

Le proviseur avait durci les consignes en début d’année (si absence à un devoir : 0 si pas de certif médical ou d’événement grave justifié dans la famille ce qui ne doit pas être légal). Nous allons donc monter au créneau sur cette question.

A demain pour les collègues de la Vallée de l’Arc !
Isabelle

Tarascon Lycée Daudet

Pas de blocage du lycée ce matin : à 6h d’après le proviseur un 15aine d’élèves ont tenté de bloquer mais leur nombre ne leur a pas permis d’insister face à la direction , les agents et des représentants de parents d’élèves .
Au bilan le lycée aura été bloqué plus ou moins totalement par les élèves du mardi 12 au mardi 19 , avec grosse participation des élèves ... et des profs (60% en grève) à la manif d’Arles
(sans blocus, hier mardi le lycée était pratiquement vide !)

Comme il avait été décidé hier en AG des prof au lycée mardi 19
-les collègues vont donc assuré normalement leurs cours aujourd’hui ,
- demain nous devront être dans l’action en grève le plus nombreux possible avec participation à différentes actions : tractage comme mardi au rond point près du lycée, participation à la manif d’Arles à 18h place de la République , autres...

Lycée Diderot Marseille

Aujourd’hui encore, mercredi 20 octobre, le lycée est bloqué par les élèves. L’internat est fermé depuis lundi.

Hier, à l’initiative de l’AG des enseignants un petit déjeuner de lutte a eu lieu devant le lycée. Cette initiative a été un succès.
De nombreux profs et élèves du lycée ont manifesté ensemble.

Serge Jourdan

Vaucluse

Encore 25 à 30 000 personnes à Avignon aujourd’hui.

L’intersyndicale du Vaucluse appelle maintenant tous les salariés en lutte à venir manifester sur la place du palais des papes à l’occasion des venues successives de :

- Gérard Larcher, président du Sénat et réducteur d’acquis sociaux, mercredi 20 octobre à 17h.

- Brice Hortefeux, ministre de l’intérieur et chasseur de Roms, jeudi 21 octobre. 4 cortèges qui convergent. Départ du cortège éducation à 10h entre le palais de justice et l’Inspection Académique (Boulevard Limbert).

Les 2 interviennent dans le cadre du Congrès des départements de France qui se tient dans le Palais, et passent auparavant du bon temps dans le restau le plus étoilé de la ville... De belles images de la démocratie française à construire (puis à conserver et à repasser pour faire grandir ce qui germe à nouveau pendant cette lutte : le sentiment d’appartenance à... une classe !) si la mobilisation est aussi forte qu’on l’espère : les laquais du capital retranchés derrière les murs épais se repaissant de mets raffinés pendant que les victimes du capital grondent sous leurs fenêtres.

Alors venez gronder avec nous !

Pour réussir ces dernier temps (très) fort avant les vacances, la FSU 84 a organisé 3 AG infra-départementales (ouvertes à tous) après la manif de ce jour et appelle à la grève jeudi.

Mardi 19 octobre :

A 15 h, nous avons trop peu de remontée des établissements pour établir de façon certaine un taux de grévistes. Il est probable que le taux soit de l’ordre de 40%, soit en recul de 15% par rapport à la très forte grève du mardi 12octobre. pour une cinquième journée de grève, cela reste un taux exceptionnel, avec manifestement un phénomène de roulement qui s’organise chez les collègues.
A l’inverse, on a noté une augmentation du nombre de manifestants dans les cortèges de la FSU. Aujourd’hui, nous avons connu les plus grosses manifestations de personnels de l’Éducation, sans même tenir compte des lycéens et étudiants présents dans les cortèges FSU, qui étaient également en plus grand nombre.
Prochain rendez-vous : journée d’action dans l’éducation jeudi 21 octobre, pour une journée de mobilisation départementale dans l’éducation à l’appel ,de tous les syndicats, des organisations lycéennes, de l’UNFE et avec le soutien de la FCPE. nous appelons à réunir des Ag dans les établissements pour définir la forme de participation qui fera consensus sur cette journée : recours à la grève pour participer aux rassemblements, envois de pétitions ou de fax au recteur pour dénoncer les conditions de la rentrée, occupation de standards, brassards au bras portés par les personnels non-grévistes, banderoles des lutte déployées sur les établissements ...


Lycée Diderot - Marseille :

Impossible de comptabiliser le nombre de grévistes car , ce matin, comme la semaine dernière, l’entrée du lycée était bloquée par les élèves. Le proviseur a déclaré que les cours étaient suspendus pour la journée à partir de 8h30.
Nous, les enseignants grévistes, avions décidé à l’AG de préparation, de faire un piquet de grève non bloquant avec petit déjeuner de lutte. C’est ce qui a été fait. Cette action a été un succès.
Nous nous sommes mêlés aux élèves devant le lycée et avons bu le café ensemble ; le proviseur a même trinqué avec nous.
Aussi, aujourd’hui, aucune violence à déplorer contrairement à ce qui s’est passé hier (jet de bouteilles d’acide).
Manif conjointe des profs et des élèves.

Lycée Victor Hugo - Marseille :

lycée victor hugo Marseille : cours suspendus hier et aujourd’hui par le chef d’établissement donc administrativement parlant, pas de grévistes

Arles - Collèges Van Gogh :

le collège van gogh arles sera complètement fermé mardi 19 vu le nombre trop important de grévistes et l’impossibilité d’assurer les conditions de sécurité

Lundi 18 octobre 2010

Beaucoup de lycées bloqués et de mobilisations de lycéens : soyez attentifs et veillez à aider les lycéens à éviter les incidents.

A Marseille ce matin, manifestation de 1500 lycéens dans les rues de la ville.

Miramas

Une quinzaine de collègues en grève ou dans l’action aujourd’hui. Demain ne devrait être pas mal.

Blocage d’élèves très tôt ce matin. Dégradations et déblocage avec interpellation d’un élève de seconde.

Réunion inter-établissement ce soir au lycée. Compte-rendu :

Une trentaine de présents dont :
- primaire : 4 écoles
- collèges Miramaris et La Caraire (mais pas Camus)
- Lycées des Alpilles et Cocteau
- 2 retraités SNES !

Analyse de la situation. Accord pour un mot d’ordre de retrait du texte.

Actions :

- demain essayer d’étendre les contacts notamment lors de la manif
- nouvelle AG inter-établissement à 17h30 à Cocteau (si accord du CE,
sinon on verra où).
- rédaction d’un tract recto-verso pour jeudi à distribuer devant les
établissements et à discuter avec les collègues hésitants.
- Possibilité de participer à des actions coup de poing inter-pro.
Condition : être prêt à se lever très tôt.
- Réfléchir à des possibilités de continuer la lutte après les vacances
(et éventuellement pendant en appuyant les actions des autres syndicats).

A Martigues :

Ce matin trois établissements du bassin étaient en grève (collèges les Amandeirets à Châteauneuf, Honoré Daumier à Martigues et Frédéric Mistral à Port-de-Bouc). Les grévistes étaient minoritaires mais la journée a été l’occasion de rencontrer des collègues de lycées (Jean Lurçat) et de collèges (Pierre Matraja, Marcel Pagnol), des lycéens et des salariés du privé (participation à l’AG de Naphta chimie à lavéra). Des contact ont été noués et des rdv ont été pris pour la journée de demain :
- action programmée demain matin avec l’UL CGT de Martigues,
- rdv devant La Halle de Martigues à 9h et départ en bus pour la manif de Marseille,
- AG intersyndicale demain soir à 18h à Martigues

Lycée Victor Hugo - Carpentras :

AG ce lundi midi, il y a plus de 15 collègues favorables pour faire grève mercredi/jeudi. (contre 4 contre)

RV demandé au commissariat pour dénoncer la présence « préventive » des flics ce matin, qui occupaient le terrain devant le portail et filmaient, alors qu’il n’y avait pas de blocus lycéen...


Vaucluse :

Belle manif des enseignants samedi 17 à Avignon avec banderolle du lycée et pantins articulés...Blocage du lycée à certaines heures aujourd’hui lundi par les élèves qui devraient participer à la manif de demain à Marseille. Nous espérons, nous enseignants être nombreux à faire grève demain mardi. Participons à la manif de Marseille.

Lycée J Perrin- Marseille :

Lycée partiellement bloqué par les élèves depuis jeudi... des dégradations et quelques débordements ce matin devant le lycée sans intervention de la police pourtant présente ; AG à midi avec présence des élèves très demandeurs de notre aide pour s’organiser ; intervention syndicale ( avec FO) auprès du proviseur pour demander qu’ils puissent se réunir dans la maison des lycéens ; la dernière grève a été suivie à 40% ; ce qui est un bon chiffre pour le lycée ; appel de l’AG à faire grève et à manifester demain ; les élèves seront avec nous dans la manif.


Lycée Genevoix - Marignane

Ce matin 18/10 Lycée encore bloqué par les lycéens dont certain étaient présents à Marseille samedi. . Peu de cours.
Accessoirement la liste SNES-SNEP a obtenue 7 élu sur 7 au Ca.
La grève de demain devrait être bien suivie

Collège CHAPE -Marseille :

Cinq grevistes sur 23 a chape aujourd hui
Grosse greve prevue mardi


Lycée Michelet - Marseille :

AG de personnel au lycee Michelet (Marseille) vendredi 15/10.
29 présents.
Quasi unanimité pour la grève du mardi 19/10.
19 collègues se prononcent pour faire plus pendant la semaine.
Il a été décidé de faire une AG Jeidi 21/10 et de se mettre en grève.

Ce matin lundi 18/10 lycée complètement bloqué par les élèves.
Demain mardi 19 nous organisons un départ collectif ELEVES-PROFS à partir du lycée.

Collège Daumier Martigues

Ce matin en AG a été décidé d’une grève tournante sur la semaine.

Aujourd’hui 9 profs en grève.

Sur les 20 collègues présents 15 se sont prononcés pour être en grève demain mardi.


Collège de Chateauneuf les Martigues :

AG aux Amandeirets ce matin, 5 collègues ont voté la grève reconductible.
Programme de la journée : tournée des bahuts et visite aux salariés de la raffinerie de la mède.

Collège Jean Jaurès La Ciotat ce lundi 18/10/10 :

9 profs en grève à 8h sur 26 attendus sur la journée.

Collège Jean Jaurès La Ciotat

ce lundi 18/10/10 : 9 profs en grève à 8h sur 26 attendus sur la journée.

Collège Morel d’Arles,

suite à une heure d’info jeudi 14 octobre (une quinzaine de collègues présents), une grève a été décidée entre l’action du 12 et du 19 : 6 grévistes jeudi, 6 autres vendredi, 6 autres demain lundi. Certains ont d’ailleurs fait toutes les journées de grève depuis le 6 septembre !! (sauf une journée en cette fin de semaine pour passer le relais à d’autres).

Collège Van Gogh Arles

Vendredi suite à une AG matinale en salle des profs, 5 professeurs et 4 surveillants ont décidé, au pied levé, de se mettre en grève.
A 9h, à l’appel de la FSU ARLES, quelques uns ont assisté à une AG, essentiellement 1er degré, et avec la présence de représentants de La Poste, et ont participé à 10h30 à une manif essentiellement lycéenne.
Leur présence aura permis d’éviter les débordements constatés suite à la manif d’hier.

Samedi nous étions nombreux à manifester à 14h30 en ARLES.

Lundi 10 profs et un certain nombre de surveillant ont décidé de se mettre en grève. Ils participeront à leur tour à une AG à 9 h à Léon BLUM et ils prépareront des banderoles et des panneaux pour la journée de mardi.

Quant à mardi un grand nombre de profs, ainsi que certains surveillants et agents, ont déjà annoncés qu’ils seraient grévistes et qu’ils participeraient à l’AG à 9h puis à la manif à 10h30 place de la République avec prise de parole unitaire des lycéens et prise de parole unitaire des organisations de salariés.
Certains prendront part au service d’ordre afin d’encadrer au mieux le cortège.

Nous espérons que cette montée en puissance permettra de débloquer une situation exaspérante sur des sujets qui nous tiennent tous à cœur :

NOS RETRAITES et UNE RÉPARTITION DES RICHESSES PLUS JUSTE, ainsi que NOS CONDITIONS DE TRAVAIL.

Vendredi 15 octobre 2010

Collège Versailles Marseille

Le CA du collège Versailles a voté la sortie du dispositif CLAIR.
Le mouvement doit s’étendre pour que tous les collèges concernés votent comme le collège Versailles.
Faisons signer massivement les collègues pour la sortie du dispositif.
Toutes les dispositions du programme CLAIR sont extrêmement dangereuse pour toute la profession et pour l’intérêt des élèves

Collège Van Gogh Arles Démarrage de reconduction de la grève

Lycée Miramas Ce matin piquet de grève devant le lycée avec distribution de tracts. Elèves ont débrayé mais pas de blocage. Article et photos à paraitre dans la Provence. Grève reconduite Lundi
Envoi d’une délégation sur un barrage de plate-forme logistique pour nouer des contacts avec la CGT. Organisation d’une réunion des établissements de Miramas pour lundi soir 17h30.

Arles Très belle manif ce matin à Arles, avec tous les lycéens et beaucoup de collégiens, les enseignants en grève et les postiers.
La grève reconductible est votée mais à une faible majorité. Certains hésitent et attendent la journée de mardi.
RDV demain à 14h30 pour manifester, esplanade Ch De Gaulle.
Actions et AG prévues avec les postiers jusqu’à mardi

Ismael Dauphin (Vaucluse Les lycéens bloquent depuis ce matin à Ismael.
AG à 12h des profs pour décision d’action à partir de lundi.

Hier, vendredi, les lycéens bloquaient.Les organisateurs s’épuisent car occupés toute une journée une centaine de jeunes qui , sont loin, d’être tous mobilisés, c’est pas simple ! Aussi les syndicats qui dés 7h30 distribuaient des tracts au rond point du pont de l’autoroute (tout à coté du lycée) sont venus vers 9h rencontrer les lycéens.

A 12h, l’ AG des profs a été intéressante dans le sens où beaucoup ont pris la parole et ont dit ce qu’ils pensaient.Une quarantaine de profs.On a commencé par compter ceux qui avaient cours lundi parmi les présents : 20 et ceux qui parmi ceux-là étaient prêts à partir en gréve:11. Aprés longue discussion pour savoir si ça avait un sens de partir en gréve à 11 sur 95 profs, dix ont décidé de partir en gréve dés lundi.Mais pour garder l’unité entre les gens mobilisés, grévistes ou non, et pour élargir le mouvement au sein du lycée, on a décidé de poser une HIS entre 8h et 9h lundi, HIS FSU pour pouvoir réunir tous les personnels : ATOS, profs, surveillants, CPE et on a décidé d’élargir cette HIS aux élèves.

Lycée d’Embrun 05 ce matin rassemblement lycéen devant les portes du lycée puis manif de 300 lycéens (lycée + lp) dans les rues d’Embrun.

Lycée Monnet Vitrolles : lycée pratiquement vidé de ses élèves qui ont occupé le parvis de 8h à 10h et sont partis vers le centre ville et la mairie.

Lycée Daumier Marseille : La grève se poursuit.

Les élèves bloquent (blocage partiel) devant les grilles. Cours très dispersés.
Belle atmosphère en salle des profs.
La grève se poursuit. Toujours minoritaires mais pas riquiqui et surtout, avec un vrai retentissement sur l’établissement et avec efficacité (je crois).
Les élèves ont bloqué (blocage partiel) devant les grilles. Cours dispersés.
Belle agitation en salle des profs. Bonne ambiance, malgré des contradictions un peu vives parfois, mais aussi un parfum de légèreté (je n’ose pas dire d’optimisme, contacts avec les élèves qui commencent à essayer de structurer). Discussions intéressantes.
Demain samedi :
Pas mal de collègues en grève.
Lundi :
Malgré l’annonce de la grève de mardi, de « nombreux » (grosse minorité) collègues se sont inscrits pour entretenir le feu.
La grève se poursuivra donc.
Bonne idée le pique nique de Saint-Ex. ! Je vais le proposer aux collègues demain à la manif.
On voudrait aller voir les bahuts environnants.

Lycée Pagnol Marseille

ce matin une ag a reconduit la grève avec peu de votants : 6 pour 13 abstentions, 0 contre. Ce vote signifie un soutien aux collègues qui veulent continuer jusqu’à la manif de demain ( nous sommes resté en grève 3 jours) et bien sûr la grève de mardi à laquelle nous participerons tous. ce qui semble très intéressant c’est la volonté commune de continuer ensemble sous les formes les plus diverses. personne n’est en dehors du mouvement grévistes ou non grévistes.
Une ag est prévue lundi à 12h00 pour préparer le mardi.

Les élèves du lycée élus au cvl ont entamé ce matin une ag devant le lycée pour commencer une action. malheureusement des incidents ont alors éclaté : incendie de poubelles, utilisation de produits inflammables pour attiser les flammes, saccage léger de bus, appel des pompiers, des collègues, de l’administration. ce qui a mis fin au mouvement des élèves dans le lycée même si peu d’élèves étaient en cours..

Lycée M Genevoix Marignane

Vendredi 15/10 Lycée bloqué par les élèves. Une dizaine de profs grévistes a distribué un tract.
Les élèves rejoint par ceux du Lp L Blériot sont alors partis en manif jusqu’à P Mendes France (Vitrolles) Aucun incident.
Pratiquement aucun cours de la journée.

Salon : Au lycée Adam de Craponne

nous étions 17 grévistes hier, blocage efficace des élèves qui doit se poursuivre aujourd’hui

La Ciotat :Lycée Lumière, bloqué depuis ce matin, vendredi 15

Lycée Artaud Marseille :

grève quasi totale des lycéens
reconduction limitée de la grève chez les profs
préparation active de la manif de samedi AG lundi 7H30 pour voter éventuellement la reconduction. Sensibilisation importante des profs de STI et physique appliquée sur les conséquences de la réforme de la voie techno.

Lycée V Hugo Marseille : lycéens en grève reconduction très partielle de la grève chez les profs

Gardanne : Lycée Fourcade bloqué (passage possible mais peu d’élèves). A 8h30 2 bus partent vers Aix.
AG à 9h, 6 collègues inscrits pour la grève aujourd’hui.

Lycée Saint Charles Marseille bloqué par les élèves ce matin.

Lycée Diderot Marseille 13e

Comme hier, les élèves ont bloqué l’entrée des personnels. La police faisait la circulation sur le boulevard devant l’entrée occupée par des centaines d’élèves qui s’étalaient sur la moitié de la chaussée.
Aucun incident. Vers 9h la direction a déclaré que les cours étaient suspendus Le blocage a été levé vers 10h. Les élèves sont resté dehors. Une AG de profs en SDP a discuté des actions à venir.
La grève « reconduite » hier était très minoritaire chez les profs.
On a voté le principe d’un petit déjeuner de lutte devant l’entrée du lycée pour mardi 19 oct ; avec café, gateaux de ED, miel, raisins de la colère.... et tracts appelant à la manif du matin.

Le lycée Daudet Tarascon

a été bloqué par les élèves de mercredi à vendredi
Comme prévu : reblocage ce matin au lycée Daudet .
vers 8h30, les élèves se rassemblent dans le gymnase pour débat et vote.
Un vote se prononce pour
-le blocage aujourd’hui vendredi
-l’absence de blocage lundi
Un débat a ensuite lieu avec diff prises de parole. Les collègues présents notent la qualité de cette réunion.
Certains élèves ont tenté ensuite de rejoindre la manif d’arles.

Une AG des prof s’est tenue ensuite dans le gymnase ; 30 présents au départ.
Prise de parole pour faire un compte rendu de l’ag inter pro qui s’est déroulé sur Arles hier : montée de puissance des action dans tous les secteurs, nombreuses personnes déjà en grève reconductible, très nombreux instit ayant annoncé leur entrée dans la grève dès lundi.... Tout le monde est persuadé qu’il faut plus de monde dans l’action , très vite
Après une discussion 5 collègues seulement sont prêts à se mettre en grève lundi .
Il est décider un calendrier pour les jours et les actions à venir. Ce calendrier est affiché sur les grilles du lycée :

Jeudi 14 octobre 2010

Marseille : Grève reconduite chez les enseignants au lycée Saint Exupéry (grève majoritaire) au lycée Artaud, au lycée Diderot, au lycée V Hugo (grève majoritaire) Lycée Saint Charles.

Vitrolles : lycée jean monnet une quinzaine de profs en grève aujourd’hui + blocage filtrant du portail par les élèves qui commencent à s’organiser et se structurer.
rencontre délégation de profs grévistes et de quelques élèves cet AM. demain matin distribution d’un tract (en PJ) aux élèves qui ont prévu de faire un sitting devant le lycée de 8h à 10h.
parallèlement vote au CA (une seule liste : la nôtre, donc résultat sans surprise) et CA ce soir.

Avignon : Le lycée Aubanel sur Avignon a été bloqué lundi mardi et jeudi Blocage assez efficac Très très peu d’élèves présents en cours (à part BTS et terminales)
Les élections ont eu lieu aujourd’hui et cela a permis de discuter avec les collègues aux urnes et dans la salle des profs bien remplie ; la participation aux élections a été plus forte que d’habitude (105 votants sur 160 inscrits)..
Je pense que nous devrions être assez nombreux samedi dans la manif sous notre banderole.

Depuis lundi des lycéens « bloquent » le lycée Mistral (Avignon).
Une responsable UNL mène les choses. Plusieurs dizaines de lycéens sont rassemblés tous les matins devant les grilles.
Du coup, même si le blocage est en partie symbolique (ceux qui veulent vraiment rentrer y arrivent) il est efficace, les classes à l’intérieur sont souvent au 3/4 ou à moitié
(pour les Terminales) vides.
Opération bien menée et sans problèmes pour le moment.

Lycée Diderot Marseille : Bloqué par les élèves à 8heures. Une partie des professeurs était en grève ce matin. Blocus levé vers 10h mais lycée quasi vide.
Sur la devanture du lycée, à partir du toit, une banderole « NON à la CASSE des STI » a été posée.

Marignane : les lycéens du lycée et du LP Genevoix (Marignane) ont bloqué l’accès au lycée. Les enseignants réunis en AG ont voté la grève pour vendredi. Nous nous réunirons à nouveau demain.

Martigues : Aujourd’hui les lycéens des deux lycées de la ville (Jean Lurçat et Paul Langevin) ont bloqué leurs établissements et ont manifesté en ville. Ils ont été reçus par le maire qui leur a promis un car pour la manif de samedi. Il s’ajoutera au car de la FSU et aux cars de la CGT et de la CFDT qui quitteront Martigues samedi à 13h15 (rdv devant la Halle) pour se rendre à la manif de Marseille.
Par ailleurs, des enseignants des écoles, des collèges et des lycées de la ville (dont certains étaient en grève aujourd’hui, notamment au lycée Jean Lurçat) se sont rassemblés à partir de 16H30 devant le collège Henri Wallon pour tracter en direction des parents qui venaient assister à une réunion parents-prof.

Saint Chamas : LP les Ferrages bloqué à 8h30.

Tarascon : comme mardi et mercredi : lycée Daudet bloqué ce matin

Marcel Pagnol Marseille assemblée générale ce matin jeudi 14 octobre à 7h30 : 21 pour la grève ce jour, 10 abstentions, 2 contre, 78 profs attendus ( on les informe au fur et à mesure). de la détermination !

Blocages lycéens A Aix, blocages filtrants : Lycée Duby LP Gambetta

Salon L’Emperi Craponne

Gardanne : Fourcade

Arles Les trois lycées en manif

Marseille : Michelet (blocage total) Jean perrin (total) La Calade Lyc Prof Ampère
St Exupery Artaud Marseilleveyre (tentative avortée)

Manosque : ce matin les 3 lycées de Manosque en manif

Manifs lycéennes à Marseille Aix en Provence Salon Miramas chaque fois entre 300 et 600