Lycées ZEP : Najat Vallaud-Belkacem fait des annonces à Marseille

lundi 28 novembre 2016
par  Tramoni laurent
popularité : 3%

Le SNES-FSU Aix-Marseille a pris connaissance des annonces faites par la Ministre de l’Education nationale en réponse aux revendications des personnels pour le maintien des lycées généraux, technologiques et professionnels dans l’Education prioritaire.

Outre le maintien des droits des personnels (indemnités, bonifications, carrières) déjà prévu par la clause de sauvegarde jusqu’à la rentrée 2019, la ministre annonce le maintien de tous les moyens supplémentaires dont bénéficient les lycées de l’éducation prioritaire.

De plus, la Ministre a annoncé une dotation exceptionnelle de 450 emplois nouveaux à la rentrée 2017 pour les LP et les LGT les plus défavorisés. Ces emplois auraient pour objectif d’abaisser le nombre d’élèves par classe et d’augmenter le nombre d’adultes dans les établissements. Ils auraient vocation à être prolongés le temps que soit construite, dans la concertation, une nouvelle carte de l’éducation prioritaire des LGT et des LP.

Le SNES-FSU se félicite d’avoir réussi, en construisant dans l’unité un mouvement intersyndical solide et bien ancré, à créer le rapport de force qui a conduit la Ministre à apporter enfin des réponses concrètes. La diminution du nombre d’élèves par classe, l’augmentation du nombre d’adultes, enseignants, CPE, surveillants, infirmières, assistantes sociales, une priorité absolue dans nos revendications.

L’allocation de moyens spécifiques supplémentaires pour les lycées ZEP pour la rentrée 2017 est par conséquent en soi une victoire. Le fléchage de ces moyens par le Ministère en direction des lycées ZEP identifiés est porteur de la reconnaissance de la spécificité de ces établissements.

Nous considérons que ces moyens supplémentaires pour 2017, ainsi que le fléchage vers une liste d’établissements identifiés, pourrait constituer le pendant pour les moyens d’encadrement des élèves de la clause de sauvegarde pour les personnels.

Pour cela, nous demandons que la liste des établissements destinataires de ces moyens à la rentrée 2017 soit rapidement officialisée par le Ministère. Le SNES-FSU exercera une extrême vigilance tout au long du processus de préparation de la rentrée, notamment de l’attribution des DGH afin que ces annonces se traduisent réellement sur le terrain.

La Ministre doit savoir que les personnel mobilisés ne se contenteront pas d’annonces et qu’ils gardent intacte toute leur détermination, dont ils sauront faire la démonstration mardi 29 à l’occasion de la grève nationale.

Nous sommes convaincus que ce que nous avons gagné aujourd’hui devra à l’avenir être défendu, et ne saura suffire à répondre aux besoins des élèves des lycées de l’éducation prioritaire. C’est pourquoi nous appelons les personnels à rester mobilisés et réactifs.

Le SNES s’adresse à l’intersyndicale pour lui proposer un travail régulier de suivi afin de maintenir l’unité et la mobilisation sur ce sujet.



L’appel de l’intersyndicale académique pour la défense des lycées ZEP : cliquer ici


Documents joints

Courrier

Agenda

<<

2017

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois