Les annonces ministérielles du mercredi 17 décembre confirment la carte de l’éducation prioritaire dans notre académie. Un contingent supplémentaire de réseaux REP a été concédé par le Ministère, mais il ne concerne pas notre académie. L’actualisation de la carte des lycées est programmée pour le printemps 2015.
Le SNES-FSU propose de poursuivre l’action à la rentrée, avec une journée nationale d’action le mercredi 14 janvier, et une grève nationale avant les vacances de Février pour l’ensemble du second degré, portant sur les conditions de rentrée 2015 et les salaires.
110 emplois supplémentaires sont attribués à notre académie, ce qui représente un réel progrès par rapport aux 17 emplois de la rentrée 2014, mais ce qui reste insuffisant au regard de la hausse démographique des effectifs scolarisés et des progrès que représente pour une pondération en lycée, abandon de la majoration de service pour effectif faible, heure de décharge attribuée en compensation d’un complément de service.

Les organisations syndicales de l’éducation
FSU Aix-Marseille (SNASUB, SNEP, SNES, SNUEP, SNUipp), SE UNSA, SIAES-FAEN, SGEN-CFDT, FO (SNETAA, SNFOCL), UNL13 ont pris la décision d’organiser une nouvelle

journée académique de mobilisation
pour la défense et l’extension de l’éducation prioritaire,
le mercredi 17 Décembre 2014
(jour de la réunion d’un Comité Technique Ministériel Extraordinaire),
avec un dépôt de préavis de grève.

L’intersyndicale appelle tous les personnels concernés à se réunir en assemblée générale dans les jours qui viennent et à mettre en débat la question de la poursuite de l’action sous toutes les formes possibles incluant aussi le recours à la grève.
La journée du 9 décembre qui a vu plusieurs centaines d’enseignants se mobiliser, être en grève et manifester (Marseille, Gap, Avignon, Digne) est une première réponse aux annonces insatisfaisantes faites par le Ministère. Il s’agit maintenant de construire un mouvement dans la durée pour la satisfaction de nos revendications.

L’intersyndicale réclame :

• l’extension de la carte de l’éducation prioritaire compte tenu d’une paupérisation croissante des populations,

• la baisse des effectifs par classe condition essentielle à la réussite scolaire,

• l’abandon du projet de sortie de l’Education Prioritaire de nombreux établissements et écoles rattachées à un réseau RSS,

• le maintien de tous les lycées généraux, technologiques et professionnels dans le dispositif, ceux-ci jouant un rôle déterminant dans la réussite des élèves de l’éducation prioritaire,

• la reconnaissance de la difficulté d’exercer le métier dans ces conditions et en conséquence la diminution du nombre d’heures de service devant élèves, sans augmentation de la charge de travail,

• le maintien intégral de la rémunération des collègues exerçant en EP et l’intégration de tous les personnels titulaires ou non dans les dispositifs financiers.

Dans le premier degré,

• une labellisation des écoles équivalente à celle du collège dont elles dépendent, à critères sociaux identiques,

• la possibilité de labellisation des écoles dont le collège de rattachement ne serait pas intégré à l’un des dispositifs de l’EP et l’examen attentif de la situation des écoles "orphelines" sur la base des critères retenus pour les collèges.

Dans le second degré,

• La communication immédiate, par le rectorat de la dotation « éducation prioritaire » pour les lycées,

• Le maintien de tous les collèges et lycées généraux, technologiques et professionnels actuellement dans le dispositif éducation prioritaire, l’entrée de nouveaux établissements accueillant le même public.

Ces mesures doivent être financées par des moyens appropriés, non par redéploiement au détriment des autres établissements.

Les organisations syndicales signataires appellent les personnels à se rassembler devant les inspections académiques le mercredi 17 décembre

Pour les Bouches du Rhône le rendez-vous est fixé à 11 heures, jusqu’à 13 heures pour permettre à tous les personnels de se joindre au mouvement.

Pour le 04, manifestation et conférence de presse à Veynes à 13 h

Pour le 84, manifestation à 14 h devant la DSDEN

L’intersyndicale se réunira de nouveau rapidement pour tirer le bilan de la mobilisation, débattre des annonces faites par le ministère à ce moment-là et définir de nouvelles perspectives d’action.

MOBILISATION du MARDI 9 DECEMBRE : cliquer ici

MOBILISATION du COLLEGE CHATEAU FORBIN : cliquer ici

LA CARTE DES REP et des REP+ dans l’académie d’Aix-Marseille :cliquer ici

REP+ : Faire vivre les acquis que permettent les textes : cliquer ici