Article Rentrée 2014 : cliquer ici

Depuis le 18 juin, la DRAC et la DAAC réunissent, bassin par bassin, les enseignants d’options artistiques, les artistes et les structures culturelles partenaires afin de leur annoncer la suppression progressive des subventions qui permettaient les interventions régulières d’artistes dans les options.

Parce que le gouvernement souhaite mettre en place les Parcours d’éducation artistique et culturelle sans moyens supplémentaires, il reprend les subventions des options. Ainsi, afin de continuer à fonctionner correctement, les enseignants d’options facultatives devront chaque année déposer un projet culturel qui leur permettra peut-être de récupérer tout ou partie de l’argent dont ils disposaient avant, sauf si un autre collègue de leur établissement ou d’un établissement voisin propose un projet plus « fédérateur ». La survie des options artistiques est en jeu et elle ne doit pas être mise en concurrence avec les PEAC.

Face à cette situation des enseignants d’options facultatives, des artistes et les structures partenaires ont rédigé un texte de pétition à l’issue de la 1re réunion DRAC DAAC et demandent à être reçu par la DRAC et le Recteur.

Merci de transmettre ce message aux collègues concernés en les invitant à signer le texte et à le faire signer par le chef d’établissement et les structures culturelles partenaires.

Pour la section académique
Marion Chopinet, professeur en option théâtre, lycée A. Artaud, Marseille

Pour signer la pétition, cliquez ici.


En PJ, le texte de la pétition (PDF).

Texte de la pétition
Options facultatives artistiques