Personnels de Vies scolaires, personnels en danger.

Assistants d’éducation (AED), vous êtes des agents publics non titulaires.

Créés en 2003 pour remplacer les MI-SE, les AED constituent une catégorie plus précaire, soumise au chef d’établissement, dont le service souvent lourd est peu compatible avec la poursuite d’études. La limitation à 6 ans de durée d’exercice conduit la vague des premiers recrutés à quitter la fonction cette année. Nos collègues AED vont donc se retrouver dans une situation personnelle difficile dont l’EN se préoccupe peu. Les restrictions budgétaires que nous connaissons aujourd’hui conduisent à des suppressions de postes dans les vies scolaires dont la situation devient préoccupante.

Vos missions

• Encadrement et surveillance des élèves dans l’établissement (cour, couloirs, cantine, permanences…) et lors de sorties scolaires

• Aide à l’accueil et à l’intégration d’élèves handicapés (AVS)

• Aide à l’utilisation des nouvelles technologies

• Appui aux documentalistes

• Aide à l’étude et aux devoirs

On ne peut pas vous imposer des tâches d’enseignement (remplacer un professeur absent, par exemple). Les heures supplémentaires ne sont pas prévues dans les textes. Si toutefois, vous en effectuez, elles devront être récupérées.

Comment agir ?

Chaque année des représentants des personnels sont élus dans votre établissement pour siéger en Conseil d’Administration (CA). Il est important qu’un représentant de la vie scolaire fasse partie de ses membres : le CA peut être le lieu pour exprimer et faire connaître vos conditions de travail, pour traiter des contrats des AED (modifications permettant de clarifier certaines situations, améliorations…).

Ce que le SNES fait pour vous

• Vous représente lors de Commissions Consultatives Paritaires pour défendre les situations individuelles en cas de licenciement ou de sanctions disciplinaires

• Vous soutient dans vos démarches par l’intermédiaire d’un représentant du SNES dans votre établissement

• Organise des heures d’information syndicale dans votre établissement

• Mène des actions académiques et nationales pour améliorer vos statuts.

Se syndiquer, c’est être mieux représenté et mieux protégé !