Pour un classement ZEP des lycées de Marseille : La mobilisation se poursuit.

Lycées ZEP
mercredi 4 janvier 2017
par  Tramoni laurent
popularité : 1%

Le SNES-FSU Aix-Marseille soutient les professeurs et personnels de vie scolaire mobilisés pour obtenir le classement en Education Prioritaire des lycées anciennement ZEP. Après une mobilisation significative pour un jour de rentrée, mardi 3 janvier 2017, à l’appel de l’intersyndicale académique, plusieurs lycées sont encore aujourd’hui concernés par des mouvements de grève, dont les lycées généraux et technologiques Diderot, Saint-Exupéry et Victor Hugo.
Avec l’intersyndicale académique constituée des syndicats de la FSU (SNES, SNEP, SNUEP), de FO (SNETAA, SNLC), de la CGT, de SUD, du SIAES, de la CNT, nous appelons à amplifier le mouvement jeudi 5 janvier 2017 en réunissant des assemblées générales dans chaque lycée pour décider collectivement des formes de l’action. Une manifestation aura lieu mardi 10 janvier 2017 à 10 h 30 du LP Colbert, Marseille 7°, jusqu’à la Préfecture.

Dans l’académie d’Aix-Marseille, trois lycées généraux et technologiques et 17 lycées professionnels, pour l’essentiel sur Marseille, étaient anciennement classés ZEP et demandent à entrer dans le nouveau dispositif REP issu de la relance de l’éducation prioritaire qui ne concerne depuis 2014 que les écoles et les collèges. D’autres établissements ont des caractéristiques comparables et pourraient être concernés par un élargissement du classement.

Le problème des lycées de l’éducation prioritaire est un révélateur des lourdes questions éducatives et sociales qui sont posées à l’agglomération marseillaise. C’est le sens du choix du Collège Versailles comme point de départ de la manifestation des Lycées ZEP jeudi. Dans une ville fortement marquée par des logiques de ségrégation urbaines, sociales ou scolaires, où la population scolaire est en forte augmentation démographique, où le recours à l’école privée est massif, il y a urgence à investir dans le développement du système éducatif public de la maternelle à l’université : rénovation des locaux, ouvertures d’établissement, encadrement, périmètre de l’éducation prioritaire, offre de formations, transports scolaires, équipements sportifs, offre culturelle et pratiques artistiques, sécurité de nos jeunes dans l’espace urbain et à proximité des établissements scolaires...
L’allocation de 200 postes supplémentaires à la rentrée 2017 est un premier acquis des luttes menées par les personnels mais qui reste significativement en-deçà des besoins et des attentes. La responsabilité des collectivités territoriales est également questionnée.

Aussi, dans le prolongement de l’action des lycées de l’éducation prioritaire, le SNES-FSU Aix-Marseille appelle à la mise en place d’un plan urgence en faveur du système éducatif de l’agglomération marseillaise.

Pour un système éducatif public, gratuit et laïque à la hauteur des défis actuels, nous sommes tous concernés.

Article antérieur sur cette question : cliquer ici

Collège Versailles : cliquer ici

Dotation pour la rentrée scolaire 2017 : cliquer ici


Documents joints

Communiqué version imprimable
Appel intersyndical Lycées ZEP 03 01 2017
Appel pour le 10 janvier 2017

Agenda

<<

2017

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois