4 décembre 2013

Carrières

Professeurs de Classes Préparatoires : Grève nationale mardi 17 décembre

Professeurs de Classes Préparatoires : Grève nationale mardi 17 (...)

Une journée sans CPGE lundi 9 décembre, au cours de laquelle, après s’être rassemblés devant le Rectorat où une délégation a été reçue, les professeurs de classes préparatoires aux grandes écoles se sont réunis en AG au Lycée Thiers de Marseille : la grève est reconduite mardi 10 et mercredi 11 décembre, avec une manifestation pour laquelle le rendez-vous est fixé à 10 h au Vieux-Port (Ombrière).

Professeurs de classes préparatoires : mobilisation exceptionnelle

11 décembre 2013

Communiqué intersyndical SNES-FSU, SNALC et des 6 associations APHEC, APPLS, UPLS, UPS, UPSTI, UPA

Professeurs de classes préparatoires : mobilisation exceptionnelle

A la suite de la très forte mobilisation du lundi 9 décembre (taux de grévistes reconnu par le ministère lui-même : 60 %, nombre exceptionnel), rendue visible par une grande manifestation parisienne (plus de 5000 personnes) et quantité de manifestations régionales, les associations et l’intersyndicale appellent au maintien d’une mobilisation forte et visible, à l’initiative des AG locales.

Elles appellent les professeurs à se rassembler devant leurs rectorats, mercredi 11 décembre, et à demander audience à leurs recteurs.

Si les audiences prévues au ministère mardi 10 et jeudi 12 décembre ne permettent pas d’obtenir la satisfaction de nos revendications, elles appelleront à une nouvelle grève nationale mardi 17 décembre, assortie des manifestations diverses que les AG locales décideront.

Elles affirment leur détermination à relancer, étendre et durcir le mouvement dès la rentrée de janvier si cela s’avère nécessaire.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

A Marseille, un millier de personnes a défilé mercredi 11 décembre de l’Ombrière du Vieux-Port (où des corps allongés avaient écrit « SOS Prépas » jusqu’à la Préfecture où une délégation a été reçue.
L’Ag au Lycée Thiers à 14 h a permis aux collègues, syndicats et associations de spécialistes de débattre des suites du mouvement.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Le Ministère annonce 60 % de grévistes dans les classes préparatoires de France, le rectorat 70 %, mais il est probable que le taux soit plus important, vu la mobilisation annoncée par les représentants rassemblés devant le rectorat dès 10 h du matin ou à l’AG à 14 h au Lycée Thiers.

Le mouvement est soutenu par les associations de professeurs de CPGE, par les syndicats SNES-FSU, FO et SNACL qui appelaient à la grève nationalement, auxquels s’est joint le SIAES, syndicat académique.

Le SNES-FSU revendique l’abandon du projet Peillon pour les professeurs de CPGE. Prioritairement, nous demandons le rétablissement des heures de décharges. A titre subsidiaire, à défaut, les pondérations des heures faites en CPGE doivent permettre de rétablir les ORS antérieures.

L’indemnité pour effectifs pléthoriques proposée par le ministre ne répond pas au problème créé pour un grand nombre de collègues (professeurs des disciplines littéraires, sciences humaines, langues, classes préparatoire de villes moyennes, de ZEP...). Le complément de service en heures de colles ne saurait être une solution pérenne permettant d’éviter les compléments de service durablement.

Le SNES-FSU Aix-Marseille soutient la reconduction de la grève et propose de diversifier les modes d’action (manifestation, refus de participer aux concours blancs, aux DS, aux JPO, à la procédure APB). Il assurera la popularisation du mouvement à destination des autres collègues. Nationalement, de nouvelles dates et une manifestation nationale sont évoquées. De nombreux établissements en France comme à Paris reconduisent la grève mardi 10 décemlbre.

Le SNES-FSU assurera la popularisation du mouvement à destination des autres collègues.

Nous avons questionné le rectorat sur d’éventuels projet de réduction de la carte des CPGE dans l’académie à la rentrée 2014, qui ont alors été démentis.

Accessoirement, nous avons souligné la nécessité d’élargir les possibilités d’accès aux chaires supérieures et les débouchés de carrières de celles-ci.

La mobilisation continue.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE), et Diplôme de comptabilité et gestion (DCG) : nous sommes loin des attentes de la profession.

3 décembre 2013

Les propositions formulées par le ministère lundi 2 décembre concernant les CPGE et les DCG ne sont pas à la hauteur des demandes du SNES et des attentes des collègues.

La mobilisation des enseignants des classes préparatoires est forte et déterminée.

Le SNES appelle les professeurs de classes préparatoires à se mettre en grève lundi 9 décembre.

Il appelle à un rassemblement devant le Rectorat lundi 9 décembre à 10 h (une audience intersyndicale sera reçue) et à une Assemblée Générale à 14 h au Lycée Thiers de Marseille.

Il appelle les collègues à décider en assemblées générales des modalités et des poursuites de l’action : reconduction de la grève, rétention des notes, conseils muets, refus de participation aux JPO, refus de participation à APB ...

Le SNES continuera à porter ses revendications pour l’avenir des classes préparatoires auprès du ministre.

Pour en savoir plus : cliquer ici

Ci-dessous, le tract CPGE du SNES