18 octobre 2009

Stagiaires

Quelle formation l’an prochain pour les prolongations et les renouvellements de stage ?

Les décrets définissant les conditions de stage pour les prolongations (automatiques à partir de 36 journées d’absence) et les renouvellements (les non titularisés autorisés à redoubler) de stage l’an prochain sont clairs : les conditions seront identiques à cette année. Donc, vont se côtoyer des stagiaires à 4/8h et d’autres à 12h.

Ceux du régime actuel seront probablement intégrés à la formation des étudiants en master 2, alors que leur concours est déjà bel est bien obtenu ! D’autant plus que Luc Chatel nous explique que les stages des étudiants en M2 vont consister à remplacer les professeurs absents, 18h par semaine ! On voit là les conséquences de la suppression de l’année de stage que vous vivez, ainsi que le souci exclusivement budgétaire du gouvernement.

C’est pourquoi, si l’élévation du niveau de recrutement est nécessaire pour nos métiers, on ne peut se contenter d’une masterisation qui n’aide pas les étudiants à assumer financièrement l’augmentation d’années d’étude et qui casse la formation initiale.

Le SNES demande la mise en place de pré recrutements dès la licence qui permettent la rémunération des étudiants et une prise en compte des années d’études pour la retraite, ainsi que le maintien d’une réelle année de stage avec un service de 6h maximum devant élèves qui permette un aller retour entre la théorie et la pratique.