L’IA avait sous évalué les besoins réels : 70 élèves de plus à cette rentrée ! En 2009-2010 on comptait 37 divisions à plus de 27 élèves. C’est 57 à cette rentrée.

Et la génération baby-boom de l’an 2000 arrive dans nos collèges dès la rentrée prochaine, difficile alors de ne pas s’inquiéter des conditions de travail !
Entre les stagiaires et les non-titulaires, le professeur titulaire se fait rare et souvent à cheval sur plusieurs établissements. Les moyens de remplacements sont quasiment inexistants.

Notons aussi la mise en place du projet « sport l’après-midi » au collège de Volx sans aucune concertation avec les enseignants !

Le Conseil Général a décidé de faire des économies sur le dos des collèges ; environ 200 000 € qui seront mis sur un compte bloqué .

Que des mauvaises nouvelles donc ? Pas pour tout le monde !

L’école internationale de Manosque fait partie des rares établissements à voir sa dotation augmenter par le CG et bénéficie de passe-droit que même l’IA ne sait pas expliquer : pour 112 élèves en collège l’école internationale avait 4 classes (28 par classe) or le 8 octobre le nombre de classes était passé à 8 ! (donc 14 par classe !) Quelle chance … Et à propos, l’égalité des chances dans tout cela ?

Anne Marie Lasfargues