6 octobre 2010

Carrières

Réforme du lycée, Réforme de la voie technologique ... Profs de physique appliquée et de STI en danger !

Au lycée Artaud, la section syndicale du SNES a invité les collègues à se réunir : quinze d’entre eux étaient présents, certain(e)s étaient mandaté(e)s par leur labo.

Il en est ressorti la volonté d’obtenir des clarifications et des garanties quant à l’avenir des collègues.

D’ores et déjà les collègues présents (Physique et STI) refusent de signer individuellement le courrier du Rectorat.

L’inspection pédagogique de physique vient de procéder à un premier recul.
L’IPR vient d’annoncer qu’il n’était plus nécessaire de remplir le formulaire envoyé par le recteur, alors que celui-ci était présenté comme étant extrêmement urgent. Sans doute que le mécontentement des collègues dans l’ensemble des établissements n’y est pas pour rien.

Partout organisons des réunions communes physique appliquée - STI - physique chimie avec la section syndicale du SNES

Refusons la démarche d’individualisation du problème initiée par le rectorat ;

Demandons et imposons nos exigences quant à l’avenir de nos disciplines, quant à notre avenir.

Vous pouvez télécharger et adapter à votre établissement le document rédigé par le S1 d’Artaud.

Demandez de l’aide au S3 pour organiser ces réunions.