Sans conteste, ce sont les votes SNES et FSU !

Sans conteste, ce sont les votes SNES et FSU !

Du 13 au 20 octobre, je vote électronique

Alors que les fonctionnaires et l’éducation se retrouvent au coeur des enjeux en cette période d’austérité et de fuite en avant libérale, nos professions ont besoin de se rassembler, de s’unir et de s’exprimer d’une seule voix dans le débat public.

Le SNES, pôle de résistance

Suppressions de postes, pouvoir d’achat, retraites, mises en concurrence, réformes pédagogiques rétrogrades, … c’est le SNES, le syndicat majoritaire, avec la FSU, qui depuis au moins 4 ans symbolise la résistance du monde enseignant. En organisant, proposant, animant l’action dans la durée, le SNES et la FSU ont contribué à ce que la profession soit perçue comme une pièce maitresse dans le maintien des valeurs progressistes qui charpentent notre société : attachement à l’investissement éducatif, rôle des services publics, conception de l’Etat et du statut de fonctionnaire, partage des richesses et lutte contre les inégalités… Certes, comme pour beaucoup d’autres salariés, nos luttes se sont heurtées à l’intransigeance et au jusqu’au-boutisme du pouvoir politique. Chacun mesure au quotidien les conséquences des reculs imposés par le pouvoir : retraites, pouvoir
d’achat, recrutements, formations, réformes … Mais nos luttes, nos analyses et nos propositions recueillent aujourd’hui l’assentiment d’une large majorité de l’opinion publique qui considère avec nous que les politiques éducatives doivent radicalement être modifiées.

Pour des projets ambitieux

A la veille d’échéances politiques majeures, au cours desquelles ne manqueront pas d’être abordées des thématiques qui influeront fortement sur notre activité professionnelle au cours des années à venir (évaluation, services, emploi, place et missions du collège, orientation …), les élections professionnelles qui se dérouleront dans toute la fonction publique de façon électronique du jeudi 13 au jeudi 20 octobre seront l’occasion de renforcer le syndicalisme de lutte et de proposition, le syndicalisme de transformation sociale que le SNES et la FSU représentent. Elles seront l’occasion d’imposer dans le débat public des propositions ambitieuses pour nos métiers et pour le service public d’éducation.

Plusieurs votes cruciaux

Du 13 au 20 octobre, depuis n’importe quel ordinateur connecté à Internet, vous aurez plusieurs votes à effectuer : ce sont bien entendu les votes pour les commissions paritaires (CAP, CCP) qui vous permettront d’élire vos représentants auprès de l’administration pour le suivi de chacun des actes de votre carrière. Nouveauté importante cette année : vous aurez en outre à élire vos représentants auprès du Recteur et du Ministre qui siègeront au sein des Comités Techniques Académiques et Ministériels pour négocier l’organisation des services, l’offre de formation et l’implantation des postes ou bien les aspects collectifs de la gestion des personnels.

On l’aura compris, l’heure n’est pas aux atermoiements et à l’éparpillement : en octobre 2011, aucune voix ne doit manquer au SNES et à la FSU. C’est le choix de la profession.