6 juin 2012

Archives

Service des stagiaires, mutations des titulaires : le changement, c’est simultané !

Service des stagiaires, mutations des titulaires : le changement, c’est simultané !

Le ministère a annoncé de manière officielle revenir sur le temps plein des stagiaires : -3h/ semaine, c’est une première avancée.

Mais il tarde à dire selon quelle modalité : car si l’on peut entendre que recréer soudainement les 12 000 postes que la suppression du stage en alternance avait permise relève d’un pouvoir magique qu’on ne prête pas au ministre - fût-il nouveau et en "état de grâce", en revanche déplacer les stagiaires pour libérer au moins une partie des postes qu’ils bloquent - et qui sont parmi les plus demandés - ne relève pas du tour de passe-passe.

En tout cas, c’est sans baguette mais grâce notamment au précieux maillage de ses élus en Conseil d’Administration que le SNES a pu repérer de nouveaux supports d’implantation des stagiaires et proposer qu’autant de postes soient réinjectés d’urgence dans le mouvement INTRA.

Le SNES a écrit au Recteur dans ce sens :


Monsieur le Recteur,

Suite à notre courrier du 30 mai concernant les supports stagiaires, nous avons effectué un premier travail de recherche de BMP pouvant servir de supports.

Nous avons identifié 26 BMP sur quelques établissements dont vous trouverez la liste en annexe.

Les résultats que nous avons obtenus nous confortent dans notre demande de rechercher tous les BMP disponibles pouvant servir de « berceaux » stagiaires.

Nous ne doutons pas de la capacité de vos services à trouver les solutions qui permettront de concilier la qualité de l’accueil des stagiaires et la mobilité des personnels titulaires

Nous vous prions de croire, Monsieur le Recteur, en notre profond attachement au Service Public d’Education.

Laurent Tramoni,
Secrétaire Académique.

La liste des nouveaux supports et des postes à réinjecter dans le mouvement