Le Recteur a annoncé en Comité Technique Paritaire Académique la ventilation des 345 emplois supprimés à la rentrée 2008.

195 emplois sont purement et simplement supprimés, et 150 sont transformés en HS (application de l’orientation politique de Sarkozy : travailler plus pour gagner plus).

En conséquence, à la rentrée 2008, les chefs d’établissement vont être dépositaires d’un volume conséquents d’HS (HSA ou HSE) à répartir entre les collègues :

cela ne sera pas sans conséquences sur « la gouvernance » des établissements, les chefs d’établissement ayant les moyens d’individualiser fortement les services et les rémunérations des collègues.

Les ponctions d’emplois sont particulièrement importantes en collège, alors que nous savons que les collèges sont déjà dans une situation particulièrement défavorable.

Les ponctions sont également très lourdes dans les lycées.

Les LP sont relativement mieux traités, du fait de la mise en place de la très contestée réforme des BEP/Bac Pro 3ans et des flux d’orientation vers les formations professionnelles.

  Suppressions
brutes
Transformation
en HS
Suppressions
totales
Collèges 04 -4 -1 -5
Collèges 05 -1,5 -5 -6,5
Collèges 13 -71 -46,5 -117,5
Collèges 84 -19 -14,5 -33,5
Total collèges
-95,5
-67
-162,5
Lycées G T -117 -55 -172
Lycées Profs +17,5 -28 -10,5
Total Acad
-195
-150
-345