29 mars 2012

L’actualité syndicale

Vote Unanime Contre des élus du personnel au CTA du 26 mars 2012

Vote Unanime Contre des élus du personnel au CTA du 26 mars 2012

La préparation de la rentrée 2012 dans le Second degré était à l’ordre du jour du CTA du 26 mars. Il a examiné les propositions de suppressions-créations de postes d’enseignants, de personnels de documentation, d’éducation, administratifs, médicaux, sociaux et infirmiers, emplois de laboratoire et de direction ; les supports de stagiaires mais aussi la carte des formations et des structures pédagogiques.

Une rentrée qui s’annonce difficile compte tenu des contraintes imposées à l’Académie de l’aveu même du Secrétaire Général du Rectorat qui présidait le CTA, le nouveau Recteur n’étant pas encore nommé.

Si nous pouvons nous réjouir que le solde des suppressions de postes soit inférieur à celui des suppressions d’emplois (respectivement – 178 et – 262), résultat souvent obtenu grâce à l’intervention des représentants des personnels FSU dans les différentes instances, CTSD et CTA. Néanmoins la ponction sur notre Académie est très importante et contribuera à dégrader encore plus les conditions de travail des personnels et d’études des élèves.

La carte des formations présentée ne peut donc être satisfaisante, malgré les efforts réalisés par l’Administration pour la faire évoluer positivement. Son approbation était mise au vote : les élus du personnels FSU, FO, CGT, UNSA se sont donc abstenus.

La proposition de suppressions de postes a reçu, évidemment, un Vote Unanime Défavorable de la part des élus du personnel. Nous avons ainsi relayé au niveau académique ce que les personnels avaient clairement exprimé au sein des CA des établissements. En effet, 71 % des CA des Lycées Généraux et Technologiques de l’Académie, notamment, ont voté contre la DGH.