5 octobre 2015

Nos catégories

Notation pédagogique : dispositif pour les retards d’inspection

Le SNES a obtenu lors de l’année scolaire 2013/2014 la mise en place d’un nouveau dispositif :

Le dispositif précédent consistait à ajouter 1 point à la note pédagogique pour l’avancement d’échelon dès lors que la note d’inspection date de plus de 5 ans. Ce dispositif est insuffisant pour deux raisons : d’une part, le rajout d’un point est souvent insuffisant pour permettre aux collègues concernés de rester dans la même zone qu’auparavant, d’autre part ce point est considéré comme un prêt et non comme un acquis par le corps d’inspection lors d’une inspection suivante.
Les IPR souhaitant que la note d’inspection demeure la référence et que toute harmonisation pour retard d’inspection sous forme d’ajustement à la hausse soit considérée comme un prêt, nous avons fait acter la proposition de prêt suivante :

Chaque année scolaire, lors des opérations d’avancement d’échelon, pour tout collègue dont la note d’inspection date de plus de 5 ans, on prête un nombre de point égal à la différence entre la note médiane de l’échelon actuellement détenu et la note médiane théorique de l’échelon détenu au moment de la dernière inspection.