Depuis de nombreuses années, la technologie au collège subit de profondes mutations.

Le changement de méthode pédagogique, l ’évolution des conditions de travail, (salles spécialisées, salles polyvalentes, espaces à moyens partagés, ilots) et la perte progressive des effectifs allégés n’ont cesser de modifier notre façon d’enseigner. La culture technique et la référence à l’objet technique fabriqué, base de l’enseignement de la technologie, sont aujourd’hui bien oubliées.

La réforme du collège2016 et les nouveaux programmes constituent une attaque sans précédent pour notre discipline : perte d’horaire en 3e et en 6e, suppression de l’option DP3 où de nombreux collègues se sont impliqués depuis des années, suppression de l’heure de laboratoire, globalisation des horaires en 6e etc. A la clef, des centaines de postes supprimés.

La démarche d’investigation, fortement imposées en 6e par l’EIST (Enseignement Intégré de science et technologie), participe à écarter l’élève de toute production et fabrication organisées en référence à la démarche de projet technique, indispensable à l’acquisition d’une réelle culture technique.

Le SNES vous propose une journée de stage pour s’informer et débattre des réponses syndicales qui peuvent se construire.

Pour la demande d’autorisation d’absence : cliquer ici