Le communiqué de presse de la Ministre en fin d’année sur la création du corps unique est le résultat de 18 mois de discussions, parfois âpres, et d’arbitrages délicats pour définir le contour et les missions du nouveau corps.

D’ici décembre, un référentiel de compétences et un référentiel de formation devraient être produits. Sur cette base, les missions, les conditions de recrutement, de formation et de rémunérations seront rédigées pour le nouveau décret statutaire. Ce dernier devra respecter précisément les missions des deux spécialités actées dans la fiche 2 et offrir de nouvelles avancées sur le plan indemnitaire.

2016 sera l’année de la rédaction du nouveau décret. Il devra être en cohérence avec ce qui a été acté dans les discussions et non pas « aménagé » pour tenir compte de toutes les nouvelles dispositions (droit au retour en formation, convention Etat / Région sur le décrochage, convention pour le SPRO…).

Le SNES y sera particulièrement vigilant !

Les élus CO-Psy du SNES