Dans l’éducation, l’action continue : Résistance pédagogique !

vendredi 26 août 2016
par  Tramoni laurent
popularité : 1%

Un an de lutte, un an d’interpellations de la ministre, de grèves, de manifestations. Un an à inventer ensemble, sur nos lieux de travail, les formes les plus adaptés pour mettre les collègues dans l’action et construire des actions majoritaires. Une année qui a réveillé beaucoup de nos collègues, ressoudé les collectifs, réinventé un peu le syndicalisme. Une année qui a permis de construire un rapport de force aux niveaux national, académique et dans les établissements.

Ce rapport de force n’a pas permis de faire abroger la réforme, la ministre s’est entêtée dans sa posture de déni. Cependant il n’a pas été inutile : maintien d’une partie des bilangues, maintien des moyens, défense des lettres classiques. Sur le terrain la hiérarchie adopte souvent une certaine souplesse dans la mise en œuvre de la réforme qui se ressent chez la plupart des Principaux et chez certains Inspecteurs.

Ce bilan est insuffisant, les conditions de rentrée en lycée s’annoncent mauvaise, et le SNES continue et continuera de peser de tout son poids pour obtenir le recul du ministère. Mais aujourd’hui on peut constater que ce qui se met en place pour la rentrée 2016 n’est pas ce que le Ministère avait imaginé il y a un an.

Il nous faut donc poursuivre pour engranger tout ce que notre mobilisation pourra nous apporter. C’est pourquoi le SNES national appelle les collègues à la résistance pédagogique (cliquer ici) et met en débat dans la professions des consignes syndicales destinées à être discutées et adaptées en fonction de ce qui rassemble le plus largement : instauration de repères annuels dans le programmes, mise en oeuvre raisonnée des nouveaux programmes pour respecter la cohérence des parcours des élèves, disciplinarisation de l’AP, neutralisation des EPI (les EPI ne sont que des moments signalés sur le cahier de texte électronique dans le cadre des horaires disciplinaires normaux), refus des conseils et de coordonnateurs de cycle, refus des horaires en barrettes, refus des dispositifs annualisés …

Nous attirons en outre votre attention sur la publication mise en ligne qui présente les analyse du SNES-FSU sur les nouveaux programmes : cliquer ici

Afin de continuer à marquer notre mobilisation, le SNES appelle à une Assemblée des secrétaires de S1 de l’académie lundi 28 août 2016.

Le SNES-FSU appelle les collèges et les lycées à une grève nationale le jeudi 8 septembre 2016.



Documents joints

Résistance pédagogique

Agenda

<<

2017

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois