29 novembre 2014

Notre vie syndicale

Mardi 9 décembre : Pour l’éducation prioritaire

A l’appel de l’intersyndicale académique :

FSU (SNES, SNUipp, SNUEP, SNEP), CGT, SGEN CFDT, FO, FAEN SIAES, CNT, Sud

REP / REP + : à Aix-Marseille, le compte n’y est pas Cliquer ici

La nouvelle carte de l’éducation prioritaire : cliquer ici

Les organisations syndicales de l’éducation

CGT Educ’action Aix-Marseille, CNT-SO, FSU Aix-Marseille (SNEP, SNES, SNUEP, SNUipp), SGEN-CFDT, SIAES-FAEN, SNETAA-FO, SNFOLC, SUD Education, ont pris la décision d’organiser

une journée académique de mobilisation

le mardi 9 Décembre 2014, avec un dépôt de préavis de grève

sur les premier et second degrés,
pour la défense et l’extension de l’éducation prioritaire.

Elles réclament :

• l’extension de la carte de l’éducation prioritaire compte tenu d’une paupérisation croissante des populations,

• la baisse des effectifs par classe condition essentielle à la réussite scolaire,

• l’abandon du projet de sortie de l’Education Prioritaire de nombreux établissements et écoles rattachées à un réseau RSS,

• le maintien des lycées généraux, technologiques et professionnels dans le dispositif, ceux-ci jouant un rôle déterminant dans la réussite scolaire des élèves en difficulté,

Dans le premier degré,

• une labellisation des écoles équivalente à celle du collège dont elles dépendent, à critères sociaux identiques,

• la possibilité de labellisation des écoles dont le collège de rattachement ne serait pas intégré à l’un des dispositifs de l’EP et l’examen attentif de la situation des écoles "orphelines" sur la base des critères retenus pour les collèges.

Dans le second degré,
• La communication immédiate, par le rectorat de la dotation « éducation prioritaire » pour les établissements collèges et lycées,

• Le maintien de tous les collèges et lycées généraux, technologiques et professionnels actuellement dans le dispositif éducation prioritaire, l’entrée de nouveaux établissements accueillant le même public.

Ces mesures doivent être financées par des moyens appropriés, non par redéploiement au détriment des autres établissements.

Les organisations syndicales signataires appellent les personnels à se rassembler devant les inspections académiques le mardi 9 décembre.


Pour les Bouches du Rhône le rendez-vous est fixé à 11 heures devant l’IA.

L’intersyndicale se réunira de nouveau mardi soir pour tirer le bilan de la mobilisation et définir de nouvelles perspectives.

REP / REP + : à Aix-Marseille, le compte n’y est pas Cliquer ici

La nouvelle carte de l’éducation prioritaire : cliquer ici