12 février 2022

Nos carrières

Classe exceptionnelle 2022, gràce au SNES et à la FSU des changements importants

Classe exceptionnelle 2022, gràce au SNES et à la FSU des changements (...)

Le Comité Technique Ministériel, ou la FSU siège majoritairement, réuni le 26 janvier 2022 a étudié un projet d’arrêté qui sera publié prochainement qui apporte trois modifications importantes au sujet de la promotion à la classe exceptionnelle :

1) la proportion maximale de promotions au titre du vivier 2 est portée à 30 % .
C’est une victoire d’étape qui marque une avancée ( certes très insuffisante ) vers la suppressions des viviers et des conditions restrictives de promouvabilité

2) la durée d’exercice des missions ouvrant droit à l’éligibilité au vivier 1 est ramenée de 8 à 6 ans et permettra d’élargir au maximum les ayants droits.

3) la liste des missions particulières ouvrant droit à l’éligibilité au vivier 1 est complétée des missions suivantes :

  • conseillers en formation continue conformément au décret n°90-426 du 22 mai 1990 fixant les dispositions applicables aux conseillers en formation continue appartenant aux corps relevant du ministre chargé de l’éducation.
  • enseignants exerçant dans les établissements pénitentiaires et les centres éducatifs fermés.
  • enseignants exerçant dans les écoles et établissements bénéficiant d’un « contrat local d’accompagnement ».

Ces dispositions sont applicables dès la campagne de promotion au titre de la rentrée scolaire 2022.

Ces trois modifications vont dans le sens d’un élargissement du vivier de promouvables au vivier 1 et d’une augmentation des possibilités de promotion au vivier 2, qui sont des revendications du SNES-FSU, mais le ministère reste sur une liste de missions très réduites et encore très genrées.

Notre objectif étant la déconstruction du pyramidage de 10% du corps et la suppression de la structuration en viviers, le SNES-FSU agit pour que l’accès à la classe exceptionnelle soit ouvert au plus grand nombre, afin que chacun puisse en bénéficier avant le départ en retraite, à l’instar de ce qui a été gagné avec la hors-classe.
Née de la revalorisation de 1989, la hors-classe, initialement prévue pour 15 % des effectifs, est devenue un débouché de carrière de masse, représentant aujourd’hui près du tiers de chaque corps : c’est l’exemple du succès de la lutte syndicale opiniâtre, alliant revendication et action dans les CAP.
Le SNES-FSU revendique une carrière pouvant être parcourue sans obstacle de grade. Comme pour la hors-classe, il est possible de faire de la classe exceptionnelle un débouché de carrière pour tous.
Les modalités d’accès à la classe exceptionnelle doivent donc être revues dans le sens d’un accès élargi : c’est une condition impérative pour une réelle revalorisation de la fin de carrière. Pour cela, il faut revoir les modalités et la structure de promotion :
• élargir encore les conditions de recevabilité au titre de la voie 1 de promotion afin de les rendre moins inégalitaires ;
• augmenter le nombre de promotions par la deuxième voie, qui permet à partir de la campagne 2022 de prononcer 30 % des promotions (après avoir été limité à seulement 20% pendant plusieurs années) : bien trop peu au regard de la masse des ayants droit ;
• organiser la « rotation » des promotions de façon à ce que les futurs départs en retraite permettent de nouvelles promotions, car le nombre de collègues en classe exceptionnelle est fixé par un pourcentage de l’effectif du corps.
Enfin, nous serons particulièrement vigilant à ce que les promotions tiennent compte, dans chaque corps, de l’équilibre femmes/hommes.

Classe exceptionnelle 2022 : quelques dates à connaître

  • Les collègues promouvables à la classe exceptionnelle ont reçu via leur messagerie professionnelle indication de leur appartenance au vivier 1 ou 2. En cas de désaccord, vous pouvez le contester aux dates suivantes :
    Certifiés, Cpe, Psy-EN : du 16 au 30 mai 2022*
    Agrégés : du 7 au 21 mai 2022*
  • Après cette phase, les évaluateurs donnent leur avis. Le recueil des avis des chefs d’établissements et IPR ont lieu :
    Certifiés, Cpe, Psy-EN : du 13 au 22 juin 2022
    Agrégés : du 30 mai au 3 juin 2022
  • Les avis émis par les évaluateurs sont ensuite consultables par les collègues sur i-prof :

Certifiés, Cpe, Psy-EN : du 01 au 10 juillet 2022

Agrégés : du 11 au 14 juin 2022*

*Le Snes est intervenu pour que des dates de recours et de de consultation des avis soient données explicitement ce qui n’était pas prévu par le rectorat.