28 mars 2020

Notre santé au travail

Coronavirus : CHSCTA extra-ordinaire du jeudi 19 mars 2020

Coronavirus extra-ordinaire : CHSCT Académique à distance du 19 mars 2020

Les représentants des personnels au CHSCT A de la FSU avaient demandé à être tenus informés régulièrement de la gestion de la crise sanitaire liée au Covid-19. En réponse l’administration a organisé un CHSCTA exceptionnel par téléconférence aujourd’hui et s’est engagée à tenir une séance régulière chaque semaine.

Dans sa déclaration liminaire la FSU a salué l’engagement sans faille des personnels de l’éducation nationale et des collectivités territoriales au service de la population, mais rappelé aussi la nécessité de les protéger, de les équiper en cas de besoin et d’appliquer des règles identiques partout. Elle a aussi mis en avant l’existence de risques pour la santé liés aux situations de travail à distance que l’administration doit prendre en compte

Le recteur a salué par la voix du secrétaire général l’investissement très important de l’ensemble des personnels et les efforts déjà accomplis au service des usagers. L’administration a rappelé les principes nationaux de la gestion de cette crise :

  • protection totale des personnels fragiles (pas de présentiel)
  • travail à distance autant que possible
  • droit aux absences pour garde d’enfant
  • principe du volontariat pour le travail en présentiel
    Elle précise qu’elle ne s’inscrit absolument pas dans une démarche de réquisition actuellement. Elle délivre seulement des autorisations de circuler pour les personnels indispensables ou volontaires.

Nous devons rester vigilants quant au respect de ces principes et nous invitons les personnels qui seraient confrontés à des difficultés à nous contacter au plus tôt.

Accueil des enfants des soignants

La semaine actuelle est consacrée au recensement des besoins et à l’organisation, avec l’objectif d’être opérationnels en cours de semaine prochaine. Les écoles et collèges n’accueilleront pas plus de 10 enfants, au plus près du domicile ou du lieu de travail des parents en fonction des besoins. Mais les besoins vont évoluer au fur et à mesure de la crise en fonction de l’état de santé des soignants et de leur fatigue.
La règle est que les parents soignants doivent fournir une attestation sur l’honneur qu’ils n’ont pas d’autre moyen de garde. Le fait qu’il y ait deux parents soignants n’est pas une condition nécessaire bien qu’elle corresponde à la situation « normale ». L’autre parent peut par exemple être malade.
Nous avons signalé les difficultés et demandé un cadrage national concernant notamment les autres professions concernées.
Nous avons aussi demandé un cadrage précis et des recommandations claires concernant les mesures de sécurité dans le cadre de cet accueil, pour les usagers, les enseignants et les agents des collectivités territoriales sollicités. Les personnels doivent être équipés.
L’accueil pendant le week-end n’a pas fait l’objet d’échanges en CHSCTA faute d’informations à l’heure de la réunion mais il doit aussi faire l’objet d’un cadrage.
Le rectorat affirme que les personnels seront équipé, il y a un point quotidien EN - ARS – Préfecture ou ce sujet dot être traité.


Continuité pédagogique et télétravail pour tous les agents

Nous avons alerté sur les difficultés de mise en œuvre du fait de la faiblesse des outils numériques. La DSI est mobilisé pour améliorer la bande passante et pour assurer un bon fonctionnement des outils.
Le télétravail comprend aussi des risques spécifiques pour la santé dont l’administration doit tenir compte : TMS, problèmes ophtalmiques, RPS liés à l’isolement et aux injonctions contradictoires notamment. La raison doit prévaloir : il est impossible de continuer à enseigner comme d’habitude pour tout un ensemble de raison et les personnels ne sont pas tenus à l’impossible.
L’administration se dit consciente des risques et précise n’être absolument pas dans une démarche de contrôle et encore moins de sanctions. L’engagement des personnels est remarqué de tous aujourd’hui.
fonctionnement de l’administration
Les locaux (rectorat, DSDEN etc) sont fermés au public et aux usagers mais des agents sont présents physiquement : direction, communication, sécurité, ménage (limité au nécessaire) et fonctions vitales dont la paye des agents. Le reste se fait à distance notamment carte scolaire, mouvement, préparation de rentrée, CTA...
Le report des procédures d’orientation et d’inscription (fiches navettes) nécessitant un contact physique avec les parents est en cours d’instruction.

Conclusion

Les échanges avec l’administration s’avèrent constructifs et indispensables car les remontées de terrain font apparaître des difficultés qui peuvent parfois être résolues par une intervention.
Le CHSCTA travaille à la formulation de recommandations sur la santé au travail dans le contexte particulier que nous connaissons. Le CHSCTA se réunira régulièrement. Une nouvelle séance est prévue la semaine prochaine. Les élus des personnels de la FSU en CHSCTA sont disponibles en cas de difficulté. N’hésitez pas à nous contacter par le biais de vos syndicats.

FAQ nationale du SNES-FSU sur le coronavirus : cliquer ici

Continuité pédagogique ? Pas si simple ! cliquer ici

Coronavirus et présence des personnels dans les établissements à compter du 16 mars 2020 : cliquer ici

Stéphane Bonnery, professeur d’université en sciences de l’éducation analyse les enjeux du télé-enseignement : cliquer ici

Prorogation des contrats et maintien des éléments du salaire ? cliquer ici

Modalités de travail à distance - Etablissements
Modalités de travail à distance - Services académiques