13 octobre 2021

Notre vie syndicale

AESH : toutes les raisons de poursuivre et amplifier la mobilisation

AESH : toutes les raisons de poursuivre et amplifier la mobilisation

Après les mobilisations initiées par la FSU, le ministère concède une avancée significative en instaurant une grille à avancement automatique. Mais l’ensemble du dispositif est bien loin de répondre aux revendications des AESH.( Calculez votre reclassement ici https://www.snes.edu/article/aesh-c... )
La date d’entrée en vigueur des nouvelles dispositions initialement prévue le 1er janvier décembre 2022 a été avancée au 1er septembre 2021. Les changements d’indice devraient être effectifs sur la paye de novembre avec effet rétroactif.
Ainsi, les AESH qui seront en CDI depuis plus de trois ans au 1er septembre seront reclassé-es au 4e échelon. Celles et ceux qui auront plus de 6 années d’ancienneté de CDI seront reclassées au 5e échelon
Le principal défaut du décret est qu’il contourne la revendication de création d’un corps de de catégorie B
Le premier niveau de la grille est fixé à l’indice majoré 335. Ce niveau d’indice est scandaleusement bas puisqu’ au-dessous du niveau du SMIC dès le 1er janvier 2022 et il ne permet pas d’envisager une progression sensible de la rémunération.
Le SNES juge nécessaire de poursuivre et d’amplifier la mobilisation pour augmenter les rémunérations de toutes et tous les AESH sur toute la carrière en garantissant la possibilité de contrats à temps complet pour vivre dignement de leur travail .
Mais il faut aussi abandonner les PIAL et la politique de mutualisation des moyens, créer un véritable statut, donner accès à des formations qualifiantes à la hauteur des missions d’inclusion, recruter les AESH afin de bénéficier d’un accompagnement à la hauteur des besoins.

Nous devons faire du mardi 19 octobre une grande journée de grève et de mobilisation sur la base de ces revendications.

L’intersyndicale des Bouches du Rhône appelle les collègues à participer aux rassemblements tous ensemble, AESH, enseignants, avec les parents d’élève et à organiser la visibilité de la mobilisation dès le matin sur les lieux de travail (affichage, tractage, prises de parole, motions, AG…)
Une demande d’audience a été déposée auprès de la DSDEN pour le début d’après midi. Nous vous invitons à rejoindre le rassemblement de la Gare Saint Charles pour soutenir la délégation intersyndicale.

04 : Rassemblement devant la DSDEN ( Inspection Académique) de Digne à 11 h
05 : Rassemblement devant le lycée Dominique Villars à 14 h
13 : Marseille 12h Escaliers de la Gare Saint Charles
Marseille Nord 12h – Devant la Mairie des 13/14
Aix en Provence 12h Devant le Rectorat
Martigues 12h – Devant l’IEN
Vitrolles 12h – Place de la liberté
Arles 12h – Kiosque à musique
Salon 17h - Place Gambetta
Port de Bouc - 17h30 - Collège Paul Eluard
Gardanne 17h - Collège Peri
84 : Rassemblement devant la préfecture du Vaucluse à 11h30.