20 décembre 2017

Nos carrières

Avancement d’échelon des professeurs certifiés année scolaire 2017-2018

Pour suivre votre carrière, vous trouverez sur le site du SNES national toutes les informations concernant le rythme et les modalités d’avancement d’échelon ainsi que la fiche syndicale de suivi individuel et le calendrier des CAPA.
Site du SNES national sur l’avancement d’échelon

Les barres pour obtenir l’accélération d’avancement (somme des notes pédagogique et administrative) :

Pour le passage accéléré à l’échelon 7 : 82,0
Pour le passage accéléré à l’échelon 9 : 88,1

En cas d’égalité de barème, le départage est fait en faveur de celui qui a la plus grande ancienneté dans le grade, puis dans l’échelon, puis le plus âgé.

Une année transitoire :

Cette année est particulière puisque nous entrons dans un système d’avancement lié aux nouvelles carrières (gain d’un an pour 30 % des promouvables pour les passages aux 7e et 9e échelons, rythme unique -au moins égal à l’ancien rythme du choix- pour le passage à tous les autres échelons). Cet avancement, et l’accélération d’un an qui peut en découler, a été examiné par la CAPA sur la base des notes détenues par les promouvables. C’est la dernière année où les notes interviennent dans l’avancement d’échelon. A partir de l’an prochain, l’examen pour le gain d’un an pour passer aux échelons 7 et 9 se fera sur la base de l’évaluation des rendez-vous de carrière.

Ce que le SNES a obtenu  :

Les directives ministérielles de l’an passé sont claires : tous les collègues examinés cette année pour le gain d’un an sur leur avancement ont dû être inspectés l’an passé. Seule exception : ceux bénéficiant d’une inspection récente (postérieure au 1er septembre 2013). Or on constate que 44 professeurs sur les 689 promouvables n’ont pas eu cette inspections alors que leur situation l’exigeait. Nous avons obtenu du rectorat que, pour tous les professeurs concernés, une revalorisation de leur notation pédagogique soit effectuée (selon une procédure similaire à celle que nous avions obtenue les années précédente pour les retards d’inspection de plus de 5 ans). Cette revalorisation vient rétablir l’équité entre les différents promouvables.

Notre travail en commission :

L’étude des dossiers et les remontées de collègues par le biais de leur fiche syndicale nous a permis de rectifier des erreurs. De plus l’étude statistique des documents préparatoires nous a permis de mettre en évidence des différences flagrantes entre disciplines sur les modalités d’inspections. Il s’avère que les collègues inspectés l’an dernier ont 3 fois plus de chance que les autres (inspection récente ou non) d’obtenir l’accération d’échelon. A ce titre, nous ne pouvons que nous féliciter du nouveau dispositif de rendez-vous de carrière qui, s’il n’est pas sans poser de problème en faisant le choix de privilégier les compétences par rapport aux notes, a le mérite de faire inspecter tous les enseignants promouvables à un avancement accéléré la même année. Et ce qu’ils soient TZR en milieu rural ou chargé de mission de l’inspection en poste dans un lycée de Marseille. On a en effet pu constater que le moment d’inspection est aussi important que l’inspection elle-même.

Faites appel à nous :

Le SNES continuera de défendre les personnels dans leur carrière, promotions d’avancement et changement de grade. L’obtention de la hors classe pour tous avant le départ en retraite et la création cette année de la classe exceptionnelle sont les fruits de notre engagement dans la défense de la profession et de nos carrières.

Aussi, n’hésitez pas à participer aux stages syndicaux que nous proposons tout au long de l’année.

Les commissaires paritaires du SNES Aix-Marseille qui ont siégé à la CAPA avancement certifiés :
Julien Weisz, Annie Sandamiani, Magali Poujol, Mathilde Freu, Marie Liska, Claudine Barbier, Julien Marec, Julien Santamaria, Catherine Fuchs, Guilhem Paul, Brice Borla

Adhérez au SNES-FSU Aix-Marseille : l’adhésion en ligne, c’est ici