31 janvier 2018

Nos carrières

Classe Exceptionnelle 2017 : les élus préparent les CAP de promotion

Classe Exceptionnelle 2017 : les élus préparent les CAP de promotion

Classe exceptionnelle : le travail des élus a commencé

Les élus du SNES-FSU représentant les personnels dans les commissions paritaires ont commencé le travail de vérification des dossiers individuels en vue de la promotion en Classe Exceptionnelle au titre de la campagne 2017 (avec effet rétroactif au 1er février 2017).

Les commissions paritaires qui prononceront les promotions auront lieu le mardi 13 février 2018 pour les professeurs d’EPS, le 16 février 2018 pour les professeurs de Lycées Professionnels, le 23 février 2018 pour les Conseillers Principaux d’Education et les Psychologues de l’EN, le 15 mars 2018 pour les Professeurs Certifiés. Pour les Professeurs Agrégés, les propositions rectorales seront établies à l’issue de la CAPA du 13 février 2018 et seront communiquées au ministère en vue de la CAPN des 19 et 20 mars 2018.

Le ministère a souhaité appliquer de façon stricte les règles statutaires de la représentation paritaire dans les groupes de travail et les CAPA. De ce fait, le SNES-FSU sera le seul syndicat en capacité d’être présent dans toutes les instances de promotion à la classe exceptionnelle pour les certifiés, les CPE, les PSY-EN, et les agrégés, que ce soit aux niveaux académique ou national. Le SNES-FSU Aix-Marseille s’engage bien entendu à ce que les dossiers des promouvables soient suivis par des élus à la CAPA du corps concerné.

Par ailleurs, depuis la parution de la circulaire ministérielle concernant les conditions d’éligibilité au vivier 1 de la classe exceptionnelle, plusieurs précisions ont été apportées par le ministère concernant les conditions d’éligibilité au vivier 1 :
- Concernant la prise en compte des services en éducation prioritaire, le ministère a décidé, malgré nos vives protestations et interventions récurrentes, de ne prendre en compte que les services effectués à partir du 1er Septembre 1990. Les années effectuée avant cette date (qui correspond à la mise en place de l’indemnité dite ISSZEP) ne seront pas comptabilisées car les classements antérieurs n’étaient pas nationaux.
- Concernant la prise en compte des services de formateur, la référence du texte est l’arrêté du 20 juillet 2015, autrement dit, seules les années de formation effectuées depuis la détention du CAFFA peuvent être prises en compte.
- Concernant l’affectation dans le supérieur (CPGE, BTS etc.) le ministère a explicité que seuls les collègues ayant été affectés par arrêté sur les postes du supérieurs seraient considérés éligibles au titre du vivier 1. Cette disposition entraîne le rejet de la candidature d’un grand nombre de nos collègues qui font pourtant la totalité de leur service en STS depuis de nombreuses années, situation que le SNES-FSU dénonce avec la plus grande fermeté.

Dans le corps des agrégés, il y a 346 candidatures dans notre académie, dont 164 pour le seul vivier 1. Une centaine de candidatures sont en passe d’être rejetées. Dans le corps des CPE, il y a 74 candidatures dont 32 pour le seul vivier 1. Une vingtaine de candidatures sont en passe d’être rejetées. Informations à suivre pour les autres corps.

Le SNES-FSU continue de revendiquer, au niveau national, que la classe exceptionnelle soit accessible à tous notamment par la suppression de la distinction entre les deux viviers et, à défaut, un autre équilibre entre les deux viviers et l’élargissement des critères retenus pour l’éligibilité au premier vivier.

Si vous souhaitez que le SNES-FSU suive votre dossier personnel en CAP, merci de nous envoyer la copie de votre dossier avec la fiche syndicale de suivi téléchargeable ici.

Après la promotion, le reclassement : cliquer ici

Pour plus d’informations sur la classe exceptionnelle : cliquer ici