10 septembre 2017

Nos catégories

Concours internes et recrutements réservés session 2018

Enseignants du second degré, conseillers principaux d’éducation, psychologues de l’Education nationale, documentalistes, FCA, GRETA, MLDS

(Modification le 17/09/17)

La note de service n° 2017-125 du 18 juillet 2017 parue au Bulletin Officiel du 20 juillet 2017 précisant les modalités d’organisation des recrutements de la session 2018 publie les dates d’ouverture des serveurs SIAC2 et les modalités d’inscription.

Le serveur SIAC2 sera ouvert du mardi 12 septembre 2017, à 12h au jeudi 12 octobre 2017 à 17h pour l’ensemble des concours de la session 2018.
Il est recommandé de ne pas attendre les derniers jours pour s’inscrire !

- pour les personnels enseignants : http://www.devenirenseignant.gouv.fr
- pour les conseillers principaux d’éducation : http://www.education.gouv.fr/concoursCPE
- pour les psychologues de l’éducation nationale : http://www.education.gouv.fr/concoursPsyEN

L’inscription aux concours se fait par internet et n’est finalisée QUE lorsque le numéro d’inscription est indiqué, en fin de procédure. Tant que ce numéro n’est pas affiché, l’inscription n’est pas enregistrée !

Pensez-à :

  • noter le numéro d’inscription et à enregistrer et/ou imprimer le récapitulatif de votre saisie. Ce numéro permet d’accéder à son dossier pour le vérifier et le modifier. Il permettra aussi, dans un second temps, de consulter ses notes et faire les procédures pour être affecté en tant que stagiaire.
  • enregistrer et/ou imprimer la liste des pièces justificatives qui seront à fournir à la division des examens et concours de l’académie.
  • enregistrer ET imprimer le document spécifique pour le dossier RAEP. Ce document comporte un code barre indispensable pour l’envoi de votre dossier RAEP qui ne sera plus accessible après la fermeture des serveurs. Ce code barre devra impérativement figurer sur la page de couverture !

Vous pouvez vous inscrire à la fois au concours interne, externe et réservé, sous réserve de remplir les conditions d’accès à ces concours. Vous pouvez vous inscrire à plusieurs sections d’un même concours interne. Mais vous ne pouvez vous inscrire qu’à UN SEUL recrutement réservé !

Situation des candidats atteints de handicap
Vous pouvez bénéficier d’adaptations particulières concernant la durée des épreuves ou d’aide humaine ou technique, selon la nature de votre handicap. Pour cela, vous devez , au moment de l’inscription, contacter le rectorat de votre académie qui vous remettra un dossier à remplir.
Pour pouvoir solliciter un aménagement, vous devez être travailleur handicapé reconnu par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées ou être bénéficiaire de l’obligation d’emploi cité au 2°, 3°, 4°, 9°, 10° et 11° de l’article L.5212-13 du code du travail.

Conditions d’accès au concours interne
Il faut justifier de trois années de services publics ou de services d’enseignement en tant que fonctionnaire ou agent non titulaire sous contrat de droit public, entre le 1er septembre de l’une des six dernières années scolaires et la date des résultats d’admissibilité.
Diplômes : Il faut justifier, au plus tard à la date de publication d’admissibilité, d’une licence, ou d’un titre ou diplôme sanctionnant un cycle d’études post-secondaires d’au moins 3 années, attesté par l’Etat, ou classé au moins au niveau II, ainsi que les qualifications en sauvetage aquatique et en secourisme pour le CAPEPS.

Conditions d’accès au concours réservé et examen professionnalisé
Malgré les amendements déposés par le SNES pour améliorer les conditions d’accès au réservé, notamment par la dispense des épreuves théoriques des non titulaires possédant une certaine ancienneté et l’entrée directe en année de stage (Lire ici), le gouvernement s’est contenté de prolonger l’accès de deux ans, et les conditions d’éligibilité demeurent donc toujours très restrictives.

  • Etre en fonction ou en congé couvert par contrat (ou cumul de contrats) d’une quotité d’au moins 70% d’un temps plein entre le 1er janvier et le 31 mars 2011 ou 2013, avoir au moins 4/6 ans de services publics (vacataires : 4/5 ans), dont deux antérieures au 31 mars 2011 ou 2013.
    Pour les agents dont le contrat a cessé entre le 1er janvier et le 31 mars 2013, ils peuvent bénéficier de l’accès à la fonction publique prévu à l’article 1er de la présente loi, dès lors qu’ils remplissent la condition de durée de services publics énoncée ci-dessus.
  • Age et diplômes : Aucune condition d’âge (sauf dépassement de l’âge légal de départ à la retraite à l’issue du stage de certification), de titre ou de diplôme, sauf pour les CO-Psy, une licence en psychologie, et pour les professeurs d’EPS, les qualifications en sauvetage aquatique et en secourisme à la date de leur titularisation.
  • Calcul de l’ancienneté : Il faut considérer les contrats de date à date (compter w.e et vacances) et leur quotité : à partir de 50 % inclus, on compte un temps complet et on retient toute la période ; si la quotité est inférieure à 50 %, on ne retient que les 3/4 de la période du contrat.

En cas de doute sur le calcul de votre ancienneté : contactez-nous !

NB : Contrairement à ce qui est écrit dans la FAQ du site du ministère « Devenir enseignant », le Bulletin officiel mentionne bien que les conditions d’éligibilité sont identiques à celles fixées antérieurement, mais décalées de deux ans (donc 2013 au lieu de 2011). Les agents remplissant les conditions d’éligibilité 2011 conservent leur droit à passer le réservé jusqu’en 2018 !

« Le dispositif mis en œuvre par l’article 1er de la loi du 12 mars 2012 est prolongé de deux années en application de l’article 41 de la loi n° 2016-483 du 20 avril 2016 relative à la déontologie et aux droits et obligations des fonctionnaires. Les recrutements réservés pourront être ouverts jusqu’au 12 mars 2018. Dans le cadre de cette prorogation :
- les dates et périodes de références servants à l’appréciation des conditions d’ancienneté sont décalées de deux ans ;
- les agents éligibles aux recrutements réservés au titre des conditions antérieures conservent le bénéfice de leur éligibilité et peuvent continuer à déposer leur candidature jusqu’à l’extinction du dispositif
. »

Envoi des dossiers RAEP et date limite
L’envoi des dossiers RAEP pour les concours internes, les concours réservés et examens professionnalisés, en double exemplaire, devra obligatoirement être effectué par voie postale et en recommandé simple au plus tard le jeudi 30 novembre 2017, le cachet de la poste faisant foi à l’adresse suivante :
(adresse modifiée 17/09/17)

LOG’INS
ZA des Brateaux
Pôle Eurologistics, Bâtiment F, Porte B
Rue des 44 Arpents
91100 VILLABE

Afin d’éviter toute perte de dossier, vous devrez :

  • préciser sur l’enveloppe d’expédition l’intitulé exact du concours, de la section et éventuellement l’option choisis lors de l’inscription, en utilisant une enveloppe d’expédition différente pour chaque concours, si vous en présentez plusieurs.
  • utiliser obligatoirement comme page de couverture du dossier de RAEP le document proposé à l’issue de l’inscription par Internet, comportant le code barre. Le non-respect de la date et des modalités d’envoi entraînera l’élimination du candidat.

NB : Si vous êtes dans l’impossibilité de vous inscrire par Internet, vous pouvez obtenir un dossier imprimé d’inscription qu’il faudra poster avant le jeudi 12 octobre 2017, en conservant le récépissé de son envoi. Pour cela, contactez la DIAEC (Division académique des examens et concours) du rectorat, le plus rapidement possible. (Annuaire ici)

Ne vous laissez pas surprendre entre fin des inscriptions et date d’envoi des dossiers RAEP. C’est très court pour construire les deux parties du dossier RAEP, observer et faire une bonne analyse critique d’une séquence.
Consultez la page dédiée à l’épreuve de RAEP de certains concours internes du second degré ! (Ici)