Grâce à votre confiance, nous allons pouvoir continuer à œuvrer pour la catégorie et nous serons d’autant plus à vos côtés "engagés au quotidien" !

Nous porterons à la CAPA des CPE, en liaison avec les autres instances (CAPN, CTA, CTM) dans lesquelles les syndicats de la FSU sont aussi confortés, les revendications collectives énoncées avant les élections.
Qu’il s’agisse de l’indispensable retour des CPE dans le « statut dérogatoire », de l’augmentation des postes aux concours, de l’augmentation des salaires, de la création d ’une agrégation d ’éducation adossée aux sciences de l’éducation avec comme corollaire la création d’un corps d’inspection issu du corps des CPE, de l’élargissement de l’accès à la classe exceptionnelle afin que toutes et tous puissent y accéder avant la retraite( sujet sur lequel vos élus ont été très actifs et ou des évolutions sont à prévoir), de la reconnaissance pleine et entière de notre expertise professionnelle.... vous pouvez compter sur notre action déterminée et renforcée par vos votes à prés de 50 % pour notre liste.

Dans le même temps, nous poursuivrons notre travail d’accompagnement, d’écoute, de conseil, de défense et d’intervention sur les situations individuelles des collègues. N’hésitez pas à nous solliciter quelle que soit la problématique que vous rencontrez. Cela va des simples questions sur votre carrière, à des conseils pour les rendez-vous de carrière, jusqu’aux conflits avec la hiérarchie.
Nous approfondirons ce travail d’accompagnement individuel en le mettant en perspective avec la mise en œuvre concrète de la Solidarité professionnelle que nous appelons de nos vœux. L’isolement nous fragilise, d’autant plus dans une catégorie comme la nôtre, car nous sommes souvent seuls dans notre établissement. Nous renouvellerons l’organisation d’un stage syndical annuel de formation afin de favoriser les échanges entre collègues.

Alors que les mobilisations lycéennes se poursuivent, et que les professeurs et les parents, en allant protéger les jeunes dans les rassemblements et les manifestations, contribuent heureusement à ce que le mouvement se développe maintenant dans le calme et selon des formes d’expression conformes aux règles du débat démocratique, l’Education Nationale prend des dispositions inédites pour empêcher que ce débat puisse avoir lieu dans les établissements scolaires entre les différentes composantes de la communauté éducative.

Nous vous renvoyons vers l’actualité nationale de la catégorie où figure notamment la réponse d’une militante du SNES au mail envoyé par monsieur Blanquer à la profession (lire ici)
mais aussi un point sur un texte, interpellant la profession, qui est paru au BO du 10 OCTOBRE 2018, la circulaire sur le rôle des professeurs principaux (lire ici)

L’équipe militante des CPE du SNES-FSU vous souhaitent d’excellentes vacances et de belles fêtes.