Le portail d’explication des rendez-vous de carrières

Qui est concerné ?
Les CPE, qui au 31 août de l’année scolaire sont :
- Au 6e échelon, entre 12 et 24 mois.
- Au 8e échelon, entre 18 et 30 mois.
- Au 9e échelon, entre 12 et 24 mois.

Pourquoi des rendez-vous de carrière ?
Tout agent fonctionnaire doit être évalué. Les rendez-vous de carrière sont les 3 moments de cette “appréciation de la valeur professionnelle”. À la suite de ces évaluations, 30% des collègues concernés gagnent 1 an pour les passages au 7e et au 9e échelon.
Le rendez-vous au 9e échelon participe au classement pour l’accès à la hors-classe.

Comment ça se passe ?
Le rendez-vous de carrière est inscrit dans le statut des personnels concernés. Il n’y a pas de surprise, le déroulement est encadré.
Pour les enseignants, il comporte :
- une inspection,
- un entretien avec l’inspecteur,
- un entretien avec le chef d’établissement.
Un délai maximal de 6 semaines est prévu entre les deux entretiens. Les RDV ont lieu entre octobre et mai de l’année scolaire

Sur quoi est-on évalué ?
Les critères d’évaluation sont désormais connus à l’avance. Ils sont nationaux et ne peuvent pas être modifiés par les évaluateurs.
Pour les CPE, 12 items relatifs à la pratique professionnelle sont à remplir par les évaluateurs : 5 par l’inspecteur, 3 par le chef d’établissement, 4 par les deux évaluateurs ensemble.
Chaque évaluateur donne un avis (10 lignes maxi), et l’agent peut également formuler des observations sur l’inspection et les entretiens.
Le Recteur arrête l’appréciation finale, qui sera utilisée pour l’avancement d’échelon ou l’accès à la hors-classe.

Des documents à fournir ?
Il n’y a pas de documents obligatoires à fournir à l’inspecteur avant l’inspection.
L’administration invite l’agent inspecté à utiliser, pour se préparer à ce rendez-vous de carrière, le “document de référence de l’entretien”. Mais l’inspecteur ne peut pas vous obliger à le remplir ni à lui transmettre.