26 novembre 2013

Notre vie syndicale

Harmonisation de la notation pédagogique des certifiés : amélioration du dispositif

Compte rendu du groupe de travail sur les carrières du 26/11/2013

Le groupe de travail avait pour but de faire un bilan des opérations sur la carrière (avancement, accès à la hors classe, congé de formation professionnelle, harmonisation pédagogique) de l’année scolaire 2012/2013 et d’en tirer des perspectives pour l’année scolaire à venir. Cela concerne tous les corps du second degré à gestion déconcentré (certifié, PLP, profs d’EPS, CPE).

1) Harmonisation pédagogique : Une avancée dans la prise en compte des retards d’inspection à mettre à l’actif du SNES et des syndicats de la FSU

Les services du rectorat et les IPR ont présenté des graphiques et tableaux montrant que les écarts entre disciplines se réduisent.

Le SNES et les autres syndicats de la FSU (SNEP et SNUEP) sont intervenus en rappelant leur étude sur les disparité d’avancement entre disciplines. Nous avons souligné que les écarts constatés sont principalement du aux retards d’inspection puisque plus de 20% des certifiés ont une inspection qui date de plus de 5 ans. Le nombre important de stagiaires cette année et la priorité accordée par les corps d’inspection à ces stagiaires vont accentuer ces retards.

Le SNES-FSU a rappelé sa proposition :

Le dispositif actuel consiste à ajouter 1 point à la note pédagogique pour l’avancement d’échelon dès lors que la note d’inspection date de plus de 5 ans.
Ce dispositif est insuffisant pour deux raisons : d’une part, le rajout d’un point est souvent insuffisant pour permettre aux collègues concernés de rester dans la même zone qu’auparavant, d’autre part ce point est considéré comme un prêt et non comme un acquis par le corps d’inspection lors d’une inspection suivante.

Les IPR souhaitant que la note d’inspection demeure la référence et que toute harmonisation pour retard d’inspection sous forme d’ajustement à la hausse soit considérée comme un prêt, nous avons fait la proposition de prêt suivante :
Chaque année scolaire, lors des opérations d’avancement d’échelon, pour tout collègue dont la note d’inspection date de plus de 5 ans, on prête un nombre de point égal à la différence entre la note médiane de l’échelon actuellement détenu et la note médiane de l’échelon détenu au moment de la dernière inspection.

Considérant la grille cible des certifiés :

échelon1 à 4567891011
Médiane 39,5 40,5 41,5 42,5 43,5 45,5 47,5 49,5

Le dispositif que nous proposons donnerait sous forme de prêt donnerait par exemple :

- un collègue inspecté il y a plus de 5 ans au 4e échelon et étant actuellement au 6e échelon se voit prêter (41,5-39,5)=2 points

- un collègue inspecté il y a plus de 5 ans au 6e échelon et étant actuellement au 7e échelon se voit prêter (42,5-41,5)=1 points

- un collègue inspecté il y a plus de 5 ans au 7e échelon et étant actuellement au 9e échelon se voit prêter (45,5-42,5)=3 points

Après discussions, notre proposition a été acceptée par l’administration et les autres organisations syndicales (à l’exception de FO qui s’est abstenu de prendre position sur cette avancée) et cette modalité de prise en compte du retard d’inspection sera effective dès l’avancement d’échelon de cette année pour les certifiés, profs d’EPS et PLP.

2) Accès à la Hors Classe

L’administration a présenté, pour les différents corps, des tableaux statistiques su l’accès à la hors classe au 1er septembre dernier en se félicitant d’avancées aux regards de ses propres indicateurs (augmentation d’accès à la hors classe dès l’échelon 10 en particulier).

Le SNES- FSU a rappelé que la part des collègues à l’échelon 10 accédant à la hors classe augmente mécaniquement du fait que la grande majorité des collègues du 11e y ont accédé auparavant. Nous avons rappelé nos revendications et méthodes de travail : nous considérons que tous les collègues doivent partir à la retraite avec la hors Classe. l’enjeu financier est en effet d’autant plus important que les réformes successives des retraites ont pour but et conséquence de baisser fortement les pensions. Notre objectif est donc que tous les collègues au 11e échelon puissent accéder à la hors classe. Le travail mené par les élus les années passées permettant que des collègues du 10e y accèdent désormais en nombre significatif, nous serons particulièrement attentif aux collègues actuellement aux 10e échelon et à moins de 10 ans de la retraite : en effet ces collègues sont pour nous prioritaire pour l’accès à la Hors Classe pour qu’ils atteignent l’échelon terminal de la hors classe avant leur départ à la retraite (il faut environ 9 ans pour y accéder à partir du 10e).

Adhésion en ligne : http://www.snes.edu/Telecharger-votre-Bulletin-d,21526.html