Hors-classe 2018 : en ce moment !

Chacun de nous est assuré d’’être promu à la hors-classe au plus tard après 3 ans dans le 11° échelon.

La note de service relative à l’accès à la hors-classe pour la campagne 2018 (déclinée pour les différents corps) est à mettre au crédit du SNES-FSU. En effet, si les conditions d’accès à ce grade ont été critiquées à sa création dans les années 70 pour les agrégés et en 1989 pour les certifiés, il est devenu en trente ans un enjeu majeur de la revalorisation des carrières. D’année en année, le SNES-FSU a marqué des points sur les critères d’accès, les barèmes, l’âge des promus, conduisant en 2017 à ce que 80% des certifiés partent à la retraite en étant à la hors-classe. Ce taux masquait cependant encore des inégalités selon les disciplines, les niveaux d’enseignement, le genre, les académies ; le dernier échelon, le plus intéressant en termes de salaire, n’est aujourd’hui atteint que par 40% des collègues au moment du départ en retraite. Le travail des élus du SNES-FSU dans l’Académie d’Aix-Marseille avait permis l’élaboration d’un barème assurant l’accès à la hors-classe de quasiment tous les 11° échelons, et pour beaucoup, assez tôt pour parcourir toute la grille, ce qui n’était pas le cas de toutes les académies.

Le décret relatif à la mise en place du PPCR affirme que désormais« la carrière des agents a vocation à se dérouler sur au moins deux grades » : en clair, la hors-classe, jusqu’au bout, pour toutes et tous !

La note de service du 15 février 2018 explicite cet engagement et le rend opérationnel par la présentation d’un barème national : tel qu’il est conçu, ce barème répond au mandat du SNES-FSU d’assurer la promotion des plus anciens dans la plage d’appel-qui sont aussi souvent les plus proches du départ à la retraite-, autrement dit :

Chacun de nous est assuré d’’être promu à la hors-classe au plus tard après 3 ans dans le 11° échelon.

Le barème s’appuie sur deux critères d’appréciation :

La « valeur professionnelle » : terme revendiqué par le SNES-FSU parce que c’est tout le contraire d’une promotion « au mérite » défendue par d’autres, mais la juste reconnaissance de l’engagement professionnel sur l’ensemble de la carrière.

L’appréciation du Recteur se fonde sur les avis émis par le chef d’établissement et l’IPR, en trois degrés :

  • Très satisfaisant (à hauteur de 20%)
  • Satisfaisant
  • A consolider

La campagne 2018 est une année transitoire puisqu’elle ne prend pas encore en compte le troisième RDV de carrière prévu dans la deuxième année du 9° échelon.
Les appréciations doivent donc s’appuyer sur les notes pédagogiques et administratives « gelées » au 31 août 2016. Ces notes ne sont pas reprises telles quelles mais servent de base à la formulation des avis par les IPR et chefs d’établissements. Sont également pris en compte « l’expérience et l’investissement professionnels ».

Ces avis seront conservés pour les campagnes à venir, et les appréciations issues du troisième RDV de carrière permettront au fur et à mesure l’insertion dans les tableaux d’avancement des collègues qui atteindront les deux ans dans le 9° échelon.

L’avis Recteur se décline ensuite en quatre degrés :

  • Excellent (à hauteur de 10% des promouvables)
  • Très satisfaisant (à hauteur de 45%, ce que le SNES-FSU a dénoncé)
  • Satisfaisant
  • A consolider

L’ancienneté dans la plage d’appel, c’est-à-dire le nombre d’années écoulées depuis la deuxième année dans le 9° échelon. Cette ancienneté se combine avec l’échelon détenu et valorise les 11°.

L’équilibre du barème est conçu de telle façon que ce soit l’ancienneté dans la plage d’appel qui prime : un collègue au 10° échelon depuis trois ans, avec un avis « Excellent » ne pourra pas passer devant un collègue au 11° échelon depuis trois ans avec un avis « à consolider » et ainsi de suite.

Barème valorisant l’ancienneté dans la plage d’appel

Echelon et ancienneté dans l’échelon au 31 août 2018Ancienneté théorique dans la plage d’appelPoints
9+2 ans 0 an 0
9+3ans 1 an 10
10+0 an 2 ans 20
10+1 an 3 ans 30
10+2 ans 4 ans 40
10+3 ans 5 ans 50
11+0 6 ans 60
11+1an 7 ans 70
11+2 ans 8 ans 80
11+3 ans 9 ans 90
11+4 ans 10 ans 100
11+5 ans 11 ans 120
11+6 ans 12 ans 130
11+7 ans 13 ans 140
11+8 ans 14 ans 150
11+9 ans et plus 15 ans et plus 160

Valeur professionnelle définie par l’avis Recteur :

  • Excellent 145 points
  • Très satisfaisant 125 points
  • Satisfaisant 105 points
  • A consolider 95 points

Le barème maximum correspond donc à un total de 305 points pour un 11° échelon depuis 9 ans avec un avis Excellent.

Le SNES -FSU continue à revendiquer une revalorisation générale des carrières avec un avancement sans barrière de grade et l’alignement de tous les corps sur la grille des agrégés.
Il n’en reste pas moins que la Hors-Classe nouvelle manière est un progrès indéniable, à mettre au crédit de l’action opiniâtre du SNES-FSU.

Pour notre organisation majoritaire, l’action syndicale doit se mener à deux niveaux : porter des mandats ambitieux sur le long terme et engranger les avancées plus immédiatement profitables à l’ensemble de la profession. La bataille est désormais à mener pour élargir l’accès à la classe exceptionnelle et en faire le nouveau débouché de carrière pour tous et toutes.

Calendrier des opérations hors-classe 2018, par ici

Plus d’informations sur le site national : cliquer ici

Le journal académique spécial Promotions de grade : cliquer ici

Adhérez au SNES-FSU Aix-Marseille : l’adhésion en ligne, c’est ici